Article d'une publication

Le temps matériel d’Ernaux

Tu Hanh Nguyen
couverture
Article paru dans Le temps contemporain: maintenant, la littérature, sous la responsabilité de Jean-François Hamel et Virginie Harvey (2009)

Puisqu’est contemporain «ce qui est de notre temps», penser le contemporain en littérature conduit inévitablement vers des considérations non seulement temporelles, mais encore énonciatives. Notre temps, cette expression toute simple déploie sans contredit un présent de l’énonciation, mais également une instance d’énonciation, une subjectivité, par le possessif notre. Une double inscription découle de ce notre temps, essentiellement relatif: d’abord en ce qui concerne le substantif temps, et ensuite le sujet; le présent, mais surtout la présence. L’indice énonciatif inscrit nécessairement la littérature que nous questionnons dans une perspective historique.

Ce site fait partie de l'outil Encodage.