Article d'une publication

Les champs de l’atopie

Alexandre Gillet
couverture
Article paru dans Errances, sous la responsabilité de Rachel Bouvet et Myra Latendresse-Drapeau (2005)

«Kenneth White est-il un poète qui voyage ou un voyageur dont l’errance fait surgir la poésie?» Je pourrais faire mienne cette question posée par Robert Bréchon en 1979, en introduction à l’article intitulé «Vers un yogui occidental». Je pourrais aussi faire mienne l’errance en question et imaginer que l’on puisse, à la suite du poète, comme en passant, engager un dialogue avec les lieux –lieu après lieu– pour atteindre à un certain non-lieu. Je pourrais même aller un peu plus loin et explorer plus profondément l’atopie telle qu’elle est pratiquée par le poète-penseur. En d’autres mots, partir en reconnaissance et essayer d’arpenter le terrain, précaire s’il en est et lieu de l’expérience topique/atopique. Terrain où dès lors je tenterai de dessiner une «aire de reconnaissance», une «géographie fragmentaire » qui soient néanmoins traversées par une logique, une pensée, ambulantes s’il le faut.

Cette tentative d’exploration a pour point de départ la topologie heideggérienne et s’inscrit en vis-à-vis de l’idée énoncée par Robert Bréchon qui voit dans l’errance whitienne deux moments distincts; c’est-à-dire la recherche du lieu, de lieu en lieu, et celle subséquente mais point seconde «d’un “non-lieu” qui soit le lieu suprême». Chacun de ces «moments-lieux» initiant à son tour de nouveaux parcours, tant l’appétence, l’attrait pour les lieux et non-lieux paraît, chez le géopoéticien, inaltérable. En fait, il s’agit désormais d’envisager un au-delà mais aussi un en deçà à l’errance pratiquée par Kenneth White et de voir si cette dynamique se laisse approcher, malgré sa complexité croissante. Bref, il s’agit de se retourner sur une pensée, un savoir qui soient en relation intime avec une pratique, une expérience des lieux. Ce faisant, ouvrant de nouveaux champs tant à l’expérience de la pensée, qu’à la pensée de l’expérience.

Ce site fait partie de l'outil Encodage.