Symposium

Éclaboussures cérébrales, fissures crâniennes et plaisirs transgressifs: pourquoi aime-t-on tellement voir des têtes exploser?

Friday 3 March 2017

 

Présentation de la communication

Boris Nonveiller aborde, dans cette présentation, l'historique des têtes explosées dans le cinéma d'horreur et la fascination que ces explosions exercent sur le spectateur.

«Le gore au cinéma attire, fascine et dégoute. L’humain est dégouté par ses propres fluides internes par instinct de survie. 

C’est la raison du tabou du gore de la fascination qu’il suscite. Dès qu’on essaie d’interdire quelque chose, on veut aussi le voir.»

 

Archive vidéo de la communication

To cite this document:
Nonveiller, Boris. 2017. “Éclaboussures cérébrales, fissures crâniennes et plaisirs transgressifs: pourquoi aime-t-on tellement voir des têtes exploser?”. Symposium hosted by Figura, le Centre de recherche sur le texte et l’imaginaire. Montréal, Université du Québec à Montréal, 3 mars 2017. Document vidéo. Available online: l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <https://oic.uqam.ca/en/communications/eclaboussures-cerebrales-fissures-craniennes-et-plaisirs-transgressifs-pourquoi-aime>. Accessed on February 9, 2023.
Historical Periodization:
Fields of Discipline:
Objects and Cultural Practices:
Figures and Imaginary:
Classification