Article d'une publication

Juste là

Karine Girard
couverture
Article paru dans L’atelier de l’écrivain 2, sous la responsabilité de Le groupe Interligne, Denise Brassard, André Carpentier, Louise Dupré et René Lapierre (2010)

Il m’arrive parfois de penser que je suis punie. Que les mots m’évitent avec acharnement. Comme si je les avais brusqués. Les mots sont donc si frileux qu’il faille les approcher, chacun, à pas feutrés, presque sournoisement? Et les effleurer, venir à eux de biais pour pouvoir les longer tout en respectant leur espace propre? Peut-être que l’écriture, alors, ce n’est plus chercher ni rendre compte, mais accompagner.

Document(s) liés:
Ce site fait partie de l'outil Encodage.