Colloque

Dénégations de la faute. Narrations régressives chez Joyce Carol Oates et Alex Marzano-Lesnevich

Vendredi 27 Mai 2022

 

Présentation de la communication

C’est dans une perspective narrative que cette communication se penche sur la nouvelle «Sang» –texte de fiction dans lequel un jeune homme est soupçonné du viol d’une fille mineure; or rapidement, il s’agit de plusieurs filles, de récidives– et le récit journalistique L’empreinte –qui greffe l’histoire personnelle de l’autrice, agressée sexuellement par son grand-père dès l’âge de 5 ans, à une enquête documentaire sur le viol et l’assassinat du petit Jeremy Guillory en Louisiane en 1992– afin d’observer comment Joyce Carol Oates et Alexandria Marzano-Lesnevich aménagent, par narrations régressives, un espace pour la faute –ou plutôt, pour distiller la faute.

 

Archive audio de la communication

Pour citer ce document:
Bérard, Cassie. 2022. « Dénégations de la faute. Narrations régressives chez Joyce Carol Oates et Alex Marzano-Lesnevich ». Dans le cadre de Le désir en abîme. Littérature et tentation. Colloque organisé par Figura, le Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire. Montréal, Université du Québec à Montréal, 27 mai 2022. Document audio. En ligne sur le site de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <https://oic.uqam.ca/fr/communications/denegations-de-la-faute-narrations-regressives-chez-joyce-carol-oates-et-alex-marzano>. Consulté le 1 octobre 2022.
Période historique:
Contexte géographique:
Champs disciplinaires:
Courants artistiques:
Objets et pratiques culturelles:
Figures et Imaginaires:
Classification