Article d'une publication

Sur «Les pauvres» de Plume Latraverse

Anne-Marie David
couverture
Article paru dans Les douze travaux du texte, sous la responsabilité de Anne-Marie David et Pierre Popovic (2015)

«Les pauvres» est une chanson composée de huit strophes de huit ou sept vers chacune, terminée par une chute d’un vers en suspens, soit une strophe à lui tout seul. Les vers sont généralement construits selon une structure anaphorique -«[les pauvres] font [quelque chose]»- de six ou sept pieds. Ce «modèle» est toutefois très souple et régulièrement brisé par l’insertion d’un vers plus bref, rendu non-anaphorique par l’élision du sujet, un complément en apposition ou l’utilisation du pronom «y».

Document(s) liés:
Ce site fait partie de l'outil Encodage.