Article d'une publication

Avant-propos

Laurence Côté-Fournier
Élyse Guay
Jean-François Hamel

Les textes réunis dans ce cahier de recherche sont issus d’un séminaire de maîtrise et de doctorat organisé à l’Université du Québec à Montréal pendant la session d’hiver 2012. Commencé au début de janvier, ce séminaire sur les politiques de la littérature dans le XXe siècle français, auquel ont participé une vingtaine d’étudiants, aurait dû se terminer à la fin d’avril conformément au calendrier universitaire.

Mais le 13 février, la veille de la séance que nous devions consacrer aux «années 68», l’Association des étudiants de la Faculté des arts, dont étaient membres la quasi-totalité des participants du séminaire, déclenche la grève en réponse à l’augmentation des frais de scolarité décrétée par le gouvernement du Québec. Ce jour-là, sans que personne n’en prenne l’exacte mesure, commence la plus longue grève de l’histoire du mouvement étudiant québécois et l’un des épisodes politiques sans doute les plus importants du Québec contemporain. Nous ne reprendrons nos travaux que le 11 septembre, après une interruption de plus de six mois.

Ce site fait partie de l'outil Encodage.