Colloque

L'ascendant du modèle photographique dans Lamento, de Pascal Convert

Samedi 23 Octobre 2010

Pour la réalisation de Lamento, 1998-2005, Pascal Convert s'est inspiré de trois icônes du photojournalisme qu'il a choisi de réinterpréter par le biais de la sculpture. Dans cette transposition d'un régime d'image à un autre se creuse un écart qui désorganise la relation en apparence stable entre l'œuvre et sa source formelle et iconographique. Nous choisissons de voir en premier lieu comment cet écart rend possible les effets de croisements ou d'antagonisme des médiums et tenter d'élucider la question posée par cet «entre-deux» où la spatio-temporalité semble être suspendue. Dans un deuxième temps, nous aimerions voir comment, en se présentant comme une forme de méditation sur l'instantané (la photographie de presse et sa prérogative à produire des images du temps présent), le travail de Convert participe d'une modalité d'écriture historiographique où l'expérience vécue de la durée (à travers l'expérience du déjà-vu, l'omniprésence de formes négatives et la monumentalisation) révèle l'impossibilité de réduire les images de presse au temps présent.

Auteurs et artistes référencés:
Pour citer ce document:
Lakrissa, Fatima-Zahra. 2010. « L'ascendant du modèle photographique dans Lamento, de Pascal Convert ». Dans le cadre de Imaginaires du présent: Photographie, politique et poétique de l'actualité. Colloque organisé par Figura, Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire. Montréal, Université du Québec à Montréal, 23 octobre 2010. Document vidéo et audio. En ligne sur le site de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <https://oic.uqam.ca/fr/communications/lascendant-du-modele-photographique-dans-lamento-de-pascal-convert>. Consulté le 4 février 2023.
Période historique:
Contexte géographique:
Champs disciplinaires:
Objets et pratiques culturelles:
Classification