Colloque

Et Frankenstein créa Frankenstein: (r)évolutions éthiques du mythe dans le cycle Hammer

Mercredi 17 Novembre 2021

 

Présentation de la communication

Avec pas moins de six volets différents, la compagnie cinématographique de la Hammer a relancé le mythe de Frankenstein, près de 20 ans après les adaptations américaines de James Whale pour le compte de l'Universal. Si le projet initial était de ré-exploiter à l'écran l'imaginaire de Mary Shelley en y ajoutant, au niveau esthétique, la dimension chromatique, force est de constater les choix forts de la part du réalisateur Terence Fisher et du scénariste Jimmy Sangster. En effet, le personnage central n'est jamais la créature, contrairement aux versions datant des années 1930, mais son créateur, le Baron Victor Frankenstein, interprété par le seul Peter Cushing dans chacun des six films. Louis Daubresse en interroge les ambiguïtés, entretenues au fil des différents volets et rend compte de la très grande complexité psychologique du personnage.

 

Archive vidéo de la communication

Pour citer ce document:
Daubresse, Louis. 2021. « Et Frankenstein créa Frankenstein: (r)évolutions éthiques du mythe dans le cycle Hammer ». Dans le cadre de L’ombre de Frankenstein ou le pouvoir d’une œuvre. Colloque organisé par Figura, le Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire. Université du Québec à Montréal, Montréal, 17 novembre 2021. Document vidéo. En ligne sur le site de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <https://oic.uqam.ca/fr/communications/et-frankenstein-crea-frankenstein-revolutions-ethiques-du-mythe-dans-le-cycle-hammer>. Consulté le 4 février 2023.
Période historique:
Contexte géographique:
Champs disciplinaires:
Objets et pratiques culturelles:
Figures et Imaginaires:
Classification