Journée d'étude, 16 mai 2019

Les stratégies de déviation des «genres genrés» chez George Sand

Pascale Auraix-Jonchière
couverture
Les dessous des genres. Sexe et (sous-)genres littéraires, événement organisé par Andrea Oberhuber et Laetitia Hanin

«George Sand fait partie des figures de femmes écrivains à avoir acquis une notoriété remarquable dans son siècle -en témoigne notamment les articles qui lui sont consacré à l’étranger et les traductions de certaines de ses oeuvres de son vivant-, mais les critiques, qu’elles soient d’ailleurs acerbes ou louangeuses, peines à mesurer la personnalité de l’écrivaine à l’aune des catégories genrées. On pourrait opposer à une approche par le tempérament le questionnement de ce qui pourrait bien être une stratégie de la part de Sand pour influer sur la réception de ses oeuvres, stratégie fondée sur sa conscience aigüe de la perception genrée et qui autorise un détournement.» C’est l’hypothèse que la participante développe dans cette communication.

Type de contenu:
Ce site fait partie de l'outil Encodage.