Colloque

Le rabutinage, une traduction rhétorique du duel

Vendredi 10 Juin 2022

 

Présentation de la communication

Mme de Sévigné correspond avec son cousin, Roger de Bussy-Rabutin, pendant pas moins de quarante-six années. Ses compétences rhétoriques lui permettent de se ménager très tôt un ethos héroïque de femme guerrière. Ainsi masquée, elle esquive la galanterie de son correspondant, projette ses propres ambitions politiques et enrobe ses intentions littéraires. Le paradigme guerrier s’inscrit dans une véritable scénographie, relevant d’une stratégie rhétorique par laquelle la marquise entre en écriture comme on entre en lice, au sein d’un échange agonistique aux allures de duel. À la pointe de l’esprit, les deux aristocrates rivalisent ainsi de bons mots donnant naissance à ce qu’ils appellent le rabutinage.
 
L’intrusion du féminin dans l’univers masculin du combat la conduit à s’interroger sur la faiblesse féminine dont elle feint de s’accuser: «Mais si j’avais été un homme, aurais-je fait cette honte à une maison où il semble que la valeur et la hardiesse soient héréditaires?» (lettre du 23 octobre 1683. Si ce jeu de rôles soulève la question de l’égalité des forces, c’est sans doute d’abord parce qu’il permet d’affirmer stratégiquement l’égalité des talents, le duel épistolaire ne pouvant se faire en effet qu’à armes égales. Et quand Bussy, l’exilé persécuté, souligne son héroïque supériorité face à l’adversité, Mme de Sévigné affirme : «Vous de votre côté, et moi du mien, avec des pensées différentes, nous allons le même chemin», soutenant leur communauté de destin. 

Ainsi, si le paradigme guerrier apparaît bien comme le moyen d’une «inscription légitimante» dans le champ littéraire du rabutinage, ne traduit-il pas également, in fine, un projet esthétique commun, basé certes sur la concurrence mais aussi sur la collaboration, au sein d’une co-écriture où homme et femme sont mus par la même ambition littéraire qui mêle, en les dépassant, le masculin et le féminin? 

 

Archive audio de la communication

Pour citer ce document:
Garel, Julie. 2022. « Le rabutinage, une traduction rhétorique du duel ». Dans le cadre de Femmes en correspondances (XVIIe-XVIIIe siècle). Colloque organisé par Figura, le Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire. Montréal, Université de Montréal, 10 juin 2022. Document audio. En ligne sur le site de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <https://oic.uqam.ca/fr/communications/le-rabutinage-une-traduction-rhetorique-du-duel>. Consulté le 29 janvier 2023.
Aires de recherche:
Période historique:
Contexte géographique:
Champs disciplinaires:
Objets et pratiques culturelles:
Figures et Imaginaires:
Classification