Colloque

L'apprentissage du monde dans la Correspondance de Mme de Sévigné: écriture normative, écriture moraliste

Vendredi 10 Juin 2022

 

Présentation de la communication

A priori, la Correspondance semble loin des projets moralistes de ses contemporains: les écrits de La Rochefoucauld, Pascal, La Bruyère, pour ne citer qu’eux, sont édités en ouvrages publics, et se conçoivent selon une rhétorique explicitement transformatrice: rendre l’homme raisonnable pour le disposer d’une manière nouvelle, plus chrétienne, à l’égard du monde. La Correspondance, elle, ne s’adresse pas à l’homme anonyme et générique du Grand Siècle: le cadre officiellement privé motive une autre polarité pédagogique, où se distribuent dynamiquement les rôles d’enseignante et d’élève. L’apprentissage du monde s’y trouve changé. Comment apparaît l’horizon du «mieux», chez Mme de Sévigné? Comment fonctionne la rhétorique de l’exemplarité de Mme de Sévigné? 

«N’allez point craindre que je sois ridicule, car outre que le sujet ne l’est pas, je connais parfaitement et les gens et le lieu, et ce qu’il faut dire et ce qu’il faut faire.» L’usage du monde que consigne et réfléchit Mme de Sévigné dans sa lettre mêle deux schémas principaux, c’est-à-dire deux modalités de division et de hiérarchisation du monde: normatif et moral. La norme n’est pas absente des œuvres de morale: les deux forces sont parentes. La Correspondance néanmoins, laisse percer plus nettement la réalité normative, qui ne se réduit pas à un sous-sol du discours moral. Le dialogue de la norme et de la morale dans le style argumentatif de Mme de Sévigné s’observe dans l’humour, l’art du récit par anecdotes, le conseil, mais aussi les développements réflexifs fondés sur des maximes. L’approbation et la réprobation qui s’y déclinent présentent des niveaux d’engagement pédagogique variables: comment cette diversité permet-elle de définir un dialogue entre «écriture normative» et écriture «moraliste»? Comment enfin trouvent à s’exprimer, dans ce dialogue entre norme et morale, les différentes figures d’autorité que Mme de Sévigné constitue dans son écriture?

 

Archive audio de la communication

Pour citer ce document:
Gérard, Louise. 2022. « «L'apprentissage du monde dans la Correspondance de Mme de Sévigné: écriture normative, écriture moraliste ». Dans le cadre de Femmes en correspondances (XVIIe-XVIIIe siècle). Colloque organisé par Figura, le Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire. Montréal, Université de Montréal, 10 juin 2022. Document vidéo. En ligne sur le site de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <https://oic.uqam.ca/fr/communications/lapprentissage-du-monde-dans-la-correspondance-de-mme-de-sevigne-ecriture-normative>. Consulté le 29 janvier 2023.
Aires de recherche:
Période historique:
Contexte géographique:
Champs disciplinaires:
Problématiques:
Objets et pratiques culturelles:
Figures et Imaginaires:
Classification