Colloque

L’abîme nécessaire de la tentation

Jeudi 26 Mai 2022

 

Présentation de la communication

Dans sa communication, Pierre-Henri Castel présente un projet d’analyse marqué par l’idée de «processus de civilisation» du philosophe Norbert Elias. En utilisant l’expression littéraire du roman La Princesse de Clèves de Madame de La Fayette comme indice dans son processus, il offre ici le résultat d’une recherche anthropologique et historique sur une des transformations longues des sociétés individualistes modernes : l’émergence de l'individu tentable, c’est-à-dire qu’on peut tenter. Pierre-Henri Castel soutient l’idée qu’au début du XVIIe siècle en France un certain nombre de transformations dans la morphologie sociale et dans les institutions modifient le rapport des individus à la leur intériorité morale et, en particulier, à l’expérience de la tentation.

 

Archive audio de la communication

Pour citer ce document:
Castel, Pierre-Henri. 2022. « L’abîme nécessaire de la tentation ». Dans le cadre de Le désir en abîme. Littérature et tentation. Colloque organisé par Figura, le Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire. Montréal, Université du Québec à Montréal, 26 mai 2022. Document audio. En ligne sur le site de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <https://oic.uqam.ca/fr/communications/labime-necessaire-de-la-tentation>. Consulté le 1 octobre 2022.
Période historique:
Contexte géographique:
Champs disciplinaires:
Problématiques:
Objets et pratiques culturelles:
Figures et Imaginaires:
Classification