Séminaire Figura, 16 février 2024

Arts littéraires. Paroles conjointes, circulations créatives, émancipations formelles

cover

Lors de cette douzième séance du séminaire Figura «L’imaginaire comme éthique» animée par Sophie Marcotte, Denis Saint-Amand, Nancy Murzilli, René Audet et Corentin Lahouste sont invité·es à venir discuter de pratiques d’arts littéraires configurant un ensemble de paroles conjointes, de circulations créatives et/ou d’émancipations formelles.

Communications de l’événement

René Audet & Corentin Lahouste

Des agirs créatifs. Les arts littéraires, entre expérimentations formelles et expériences collectives

À l’occasion de cette communication, René Audet et Corentin Lahouste s’interrogent sur les arts littéraires, sur ces initiatives et pratiques qui diversifient les supports de la création littéraire au-delà de son médium traditionnel qui est le livre. Ils s’intéressent notamment à l’inscription du littéraire dans les pratiques discursives et culturelles, au rôle socio-politique de la littérature, ou encore à ses effets sur nos imaginaires et nos rapports interpersonnels. Ils situent également les différents contextes de production littéraires, institutionnels et marginaux, et leurs effets sur la production littéraire.

René Audet est chercheur régulier au centre Figura et professeur titulaire à l’Université Laval. Il est spécialiste de littérature contemporaine et de culture numérique il s’intéresse aux formes actuelles de la narrativité à la transformation numérique du monde éditorial et aux littératures numériques. Il est également le directeur du pôle Québec du projet de recherche Littérature québécoise mobile, directeur du laboratoire Ex situ. Il participe étroitement au développement critique et institutionnel des arts littéraires au Québec et au Canada francophone.

Corentin Lahouste est chercheur postdoctoral à l’Université Laval, récipiendaire de la bourse Banting pour les années 2022 à 2024. Ses recherches portent sur des pratiques buissonnières de la littérature contemporaine en langue française spécifiquement liées aux arts littéraires, et ont trait au lien entre littérature et politique de même qu’à la diversification médiatique de l’acte de création littéraire. Il soutient sa thèse en mars 2019 à l’Université catholique de Louvain, thèse qui a donné lieu à l’ouvrage Écritures du déchaînement. Esthétique anarchique chez Marcel Moreau, Yannick Haenel et Philippe De Jonckheere paru chez Classiques Garnier en 2021.

Denis Saint-Amand

La poésie sur les murs

Dans cette communication, Denis Saint-Amand s’intéresse aux écrits urbains, ses formes poétiques spontanées et éphémères qu’il qualifie de littérature sauvage ; ainsi qu’à la reconfiguration de ces écritures urbaines impliquant une forme de lissage et de marchandisation.

Denis Saint-Amand est docteur en langue et Lettres de l’Université de Liège et chercheur qualifié du FNRS à l’Université de Namur, spécialisé dans l’approche du détournement des œuvres marginales et des productions collectives. Ses recherches portent principalement sur la littérature française contemporaine. Denis a consacré plusieurs travaux aux rouages de la vie littéraire et à l’analyse de textes modernes en particulier l’œuvre d’Arthur Rimbaud. Il est co-directeur des revues Parade sauvage et COnTEXTES. Il s’intéresse aux productions littéraires évoluant en dehors du marché du livre spontané artisanal et éphémère.

Nancy Murzilli

Fictions agissantes, fictions responsables ?

Dans le cadre de cette communication, Nancy Murzilli s’intéresse aux pratiques fictionnelles ordinaires dans les arts littéraires, extension du domaine de la littérature aux pratiques artistiques. Elle propose une mise en question de la notion de texte littéraire telle qu’on l’entend habituellement, en s’appuyant sur plusieurs exemples de ces pratiques littéraires fictionnelles ordinaires.

Nancy Murzillli est professeure de littérature et art à l’Université Paris 8. Elle codirige l’équipe Fabrique du littéraire et le master de recherche-création ArTeC. Elle est coresponsable des collections l’Imaginaire du texte et Recherche-création aux éditions universitaires de Vincennes. Ses travaux portent sur les relations entre la littérature et les arts, la théorie de la fiction, l’agentivité des pratiques artistiques, et la recherche création.

Dans le cadre de:
Ce site fait partie de l'outil Encodage.