immersion

Immersion dans l'univers végétal des milieux aquatiques et humides

Vendredi 28 Janvier 2022
Participant·e·s:
Bilodeau, Jean-Pascal
Bouvet, Rachel
Carpentier, André
Charbonneau, Chloé
de Coninck, Laetitia
Dubé, Noémie
Gilbert, Wahiakeron
Hudon, Christiane
Lajoie, Roxanne
Lemay, Claudette
Mailhot, Amélie-Anne
Martel, Xavier
Mauffette, Yves
Morisset, Jean
Posthumus, Stéphanie

Ce balado est le résultat de la capture sonore de quelques moments de l'atelier nomade de La Traversée, atelier québécois de géopoétique, qui s'est tenu sur deux jours à l'été 2021. Intitulé «Immersion dans l'univers végétal des milieux aquatiques et humides», l'atelier a eu lieu sur le territoire autochtone non cédé de l'archipel d'Hochelaga.

Villeneuve, Johanne

L’expérience du soldat à l’épreuve du cinéma monumentaire. «Dunkirk» de Christopher Nolan

En 2017 sort le film Dunkirk, scénarisé et réalisé par Christopher Nolan, dont le propos relate l’évacuation par la mer des troupes britanniques repoussées sur les plages de Dunkerque en mai 1940. La critique reçoit le film en insistant sur un aspect largement attesté par Nolan lui-même, soit la capacité du film à plonger le spectateur dans l’expérience des acteurs de l’événement.

Le traitement des paysages dans «Into the wild» de Sean Penn

J’ai découvert le film «Into The Wild» grâce à une discussion avec mon père qui, pourtant cinéphile, m’avait fortement déconseillé de le regarder. Il m’avait confié sa déception en me résumant le scénario de cette manière: « il y est question d’un jeune idéaliste qui après avoir traversé les États-Unis va se perdre au fin fond de l’Alaska et meurt stupidement. Aucun intérêt.» L’adolescence et l’esprit de contradiction aidant, j’ai eu soudainement très envie de voir ce film, récit d’un voyage tragique.

Balade au coeur d'un territoire insoumis: Exploration d'«Area X» de Jeff Vandermeer

La Trilogie du Rempart Sud («The Southern Reach Trilogy», en langue originale) nargue l’appétit de domination et de contrôle que l’humain clame sur l’environnement. Notre monde, aujourd’hui cartographié jusque dans ses moindres aspérités, analysé par une multitude de domaines scientifiques, recèle de moins en moins de mystères. La tendance, présentement, est de prendre la planète pour acquise, tant et si bien que celle-ci en vient à s’estomper, devenant simple décor ou obstacle aux agissements humains. Or, dans sa trilogie, l’écrivain américain Jeff Vandermeer problématise l’indifférence face au territoire en faisant surgir, de manière arbitraire, un espace inconnu au cœur de l’ordinaire.

L'ennui en raison du monde virtuel limité dans le jeu vidéo «Skyrim»

En 2011, la compagnie Bethesda Softwork développe et publie le jeu vidéo The Elder Scrolls V: Skyrim, réalisé par Todd Howard, un vétéran de l’industrie qui a travaillé sur plusieurs titres de la franchise. Il s’agit d’un jeu de rôle où l’exploration est au centre de la jouabilité. Le joueur est appelé à vaincre un dragon ancien, nommé Alduin le dévoreur des mondes. Pour ce faire, le joueur doit amasser des artefacts de puissance et fortifier ses aptitudes guerrières ou magiques en découvrant la province du nord du monde de Tamriel: Skyrim.

Otto Piene, «The Proliferation of the Sun» (1964-1969): la projection lumineuse dans l'expanded cinema.

«Pendant les quelques mois d'existence du Black Gate Theater de New York, salle ouverte dans le Lower Side en mars 1967, la performance multimédia "Proliferation of the Sun "d'Otto Piene fut donnée une vingtaine de fois. D'une durée variable, elle consistait en un flux d'images colorées, des diapositives peintes et projetées sur les parois d'une pièce entièrement blanche à l'aide de carrousels Kodak actionnés par Otto Piene et ses assistants.»

S'abonner à RSS - immersion