réalisme

Conférence

Université du Québec à Montréal

Écriture(s) / Griffure(s)

Privat, Jean-Marie
Jean-Marie Privat a aborde trois cas précis: «Le petit chaperon rouge», les premières pages de «Madame Bovary» de Flaubert et le tableau de Gustave Courbet intitulé «La Vague».

Une vie de jeune homme: la satire du Calicot

«Ma communication s'inscrit au début du XIXe siècle, en France, dans le contexte des transformations sociales, économiques et industrielles qui surviennent au terme des guerres révolutionnaires et napoléoniennes. Dans cette période trouble et transitoire des premières années de la Restauration, une jeunesse anxieuse cherche à s'affirmer face à la gérontocratie en place. Cette génération, née en pleine tourmente révolutionnaire, arrive à l'orée de l'âge adulte avec l'effondrement de l'Empire et le retour de la monarchie.

Émilie Bauduin et les cabinets de toilette chez Zola

Vendredi 5 Août 2022
Entretien Encodage
Participant·e·s:
Bauduin, Émilie
Grenier-Millette, Sarah

Dans ce septième épisode de la série «Entretien Encodage», Émilie Bauduin revient sur sa communication intitulée «Virilité et intimité: quand les hommes vont au cabinet de toilette chez Zola» présentée dans le cadre du colloque Une virile imposture? Construction du jeune homme dans la littérature en octobre 2018.

Julio, «La patriotique lessive»
Bauduin, Émilie

De l’«épistémè» hygiéniste à l’esthétique naturaliste. Migration de la notion d’hygiène au XIXe siècle

Dans son article «La littérature putride» paru le 23 janvier 1868 dans Le Figaro, Ferragus (Louis Ulbach) soumet à ses lecteurs un réquisitoire contre les romanciers réalistes. Il y indique notamment que les œuvres de ces auteurs, qui exposent selon lui les dessous fangeux de la société, contribuent «à la putridité […] de la littérature contemporaine» (cité dans Zola, 1979 [1867]: 323).

Introduction

En guise d'introduction à la journée d'étude Gustave ou la pensée sauvage, Sophie Ménard et Véronique Cnockaert présente les grands principes de l'ethnocritique.

La République zolienne. Glissements temporels et anachronie dans «Les Rougon-Macquart»

«La réflexion que j'entame aujourd'hui est fortement liée à ma thèse qui porte sur les visages de la République dans l'œuvre d'Émile Zola, à la fois l'œuvre littéraire et l'œuvre journalistique. Quels personnages, quelles situations portent la République, l'incarnent? Zola a beau se réclamer de la plus stricte objectivité scientifique, il n'en demeure pas moins un romancier bien plus qu'un historien. La critique de l'époque ne s'est pas gênée pour souligner les anachronismes dans son œuvre, notamment au moment de la publication de Germinal

Les lecteurs orphelins: paternité, littérature et identité virile dans «La Confession d'un enfant du siècle» et «Louis Lambert»

«Dans le cadre de ma communication, je me pencherai sur Louis Lambert de Balzac, paru en 1832, et sur La Confession d'un enfant du siècle, paru en 1836.

J'ai choisi la figure du lecteur orphelin parce que je crois -et ces deux œuvres le démontrent bien- que les lecteurs orphelins éprouvent directement la question de la virilité. J'aimerais montrer comment ces œuvres se prononcent sur le caractère proprement narratif du mythe de la virilité.»

S'abonner à RSS - réalisme