Français

Table ronde

Université du Québec à Montréal

Variations macchabéennes

Organisateur(s):
CRIST, Centre de recherche interuniversitaire en sociocritique des textes
Président de séance:
Sribnai, Judith
Chassay, Jean-François
Boivin, Aglaé
La séance «Variations macchabéennes» a accueilli Aglaé Boivin (UQAM) et Jean-François Chassay (UdeM).

Un «maudit contrat»: le mariage dans les «Lettres d’Adélaïde de Dammartin» (1766) de Marie-Jeanne Riccoboni

Florence Brassard problématise les ambiguïtés qui entourent l'institution du mariage, à la fois juridique, économique et personnelle, dans la France du 18e siècle, en particulier dans la littérature écrite par les femmes. Elle s'arrête sur les Lettres d’Adélaïde de Dammartin (1766) de Marie-Jeanne Riccoboni. Elle explique d'abord comment fonctionnaient le contrat de mariage et le droit des femmes, en particulier celui des veuves, dans la France d'ancien régime.

Table ronde

Université du Québec à Montréal

Maudites alliances

Organisateur(s):
CRIST, Centre de recherche interuniversitaire en sociocritique des textes
Président de séance:
Sribnai, Judith
Brassard, Florence
La séance «Maudites alliances» a accueilli Florence Brassard (UQAM) et Joëlle Rouleau (UdeM).
Cahiers Figura

Université du Québec à Montréal

Humanistes italiens et imprimés de l'Italie de la Renaissance dans les Collections de l'UQAM

Directeur·trice(s):
Dunn-Lardeau, Brenda
N° de la publication:
29
2011
Ces travaux sur les «Humanistes italiens et imprimés de l’Italie de la Renaissance dans les Collections de l’UQAM» ont été accompagnés d’une exposition à la Salle des Livres rares de l’UQAM en 2010.
Cahiers Figura

Université du Québec à Montréal

Figures et discours critique

Directeur·trice(s):
David, Sylvain
Vadean, Mirella
N° de la publication:
27
2011
Les articles réunis dans ce volume relèvent d’un exercice, d’une expérience visant à réévaluer l’articulation de la figure à la pensée dans la production critique ou théorique.

Ce qu’on fait d’un cadavre quand on ne ressemble pas aux autres. Exhumation de cadavres, nécrophilie et cannibalisme

Ambrose Bierce, dans son Dictionnaire du diable, définit le cadavre ainsi: «Le cadavre, c’est le produit fini dont nous sommes la matière brute.» Dans sa communication, Jean-François Chassay problématise le cadavre à partir des textes suivants: la pièce Anéantis de Sarah Kane et Le nécrophile, court roman de Gabrielle Wittkop.

Mourir comme un chien dans les romans de Paul Auster, Milan Kundera et Jean Rolin

Élisabeth de Fontenay écrit: «C’est à l’horizon de nos pensées et de nos langues que se tient l’animal, saturé de signes. C’est à la limite de nos représentations qu’il vit et se meut, s’enfuit et nous regarde.» C’est cette saturation de signes qu’Aglaé Boivin essaie de déployer en analysant la fonction de la mort canine dans le texte chez Paul Auster, Milan Kundera et Jean Rolin.

N° de la publication:
2
2021
Qu’est-ce que la littérature ? Qu’est-ce que le cinéma ? L’acte de création est-il séparable du média — à la fois au sens de technique, de langage et de milieu — qui le porte ?

De «Vers l'Ouest» numérique à «Vers l'Ouest» papier, gain ou perte d'interactivité?

La place de plus en plus importante qu’occupent les TICs dans nos vies suscite des résistances. Pourtant, l’idée qu’il soit désormais possible d’interagir plus profondément avec les textes devrait nous réjouir, d’autant plus qu’elle pourrait également inspirer de nouvelles formes de livres. D’ailleurs, lorsqu’on parle de livre augmenté, on pense tout de suite à cette possibilité d’interaction accrue.

S'abonner à RSS - Français