Enquêtes sémiotiques sur nos formes de vie

Lundi 1 Novembre 2021

Le Cahier ReMix n°15, Enquêtes sémiotiques sur nos formes de vie, est dirigé par Sylvano Santini. Découvrez-y les contributions d'Alexane Couturier, Pierre Gabriel Dumoulin, Yohann-Mickaël Fiset, Vincen Oligny Filion, Sylvano Santini et Coline Sénac.

 

*  *  *  Cliquez ici pour accéder au Cahier ReMix.  *  *  *

 

Les textes de ce dossier font suite à un séminaire du programme de doctorat interdisciplinaire en études sémiotiques de l’UQAM que j’ai donné à l’automne 2020. Bien que les restrictions sanitaires nous aient obligés à tenir les séances en ligne, elles étaient de circonstance: notre expérience du confinement était propice à la réflexion sur nos formes de vie. Les séances du séminaire ont permis de saisir la sémiose de nos formes de vie par l’entremise de différents concepts, tels que jeu de langage, plan d’immanence, pertinence, beau geste, sémiosphère, sémiocapitalisme, sémiotique asignifiante, individuation, sens-mycélium, etc. Elles ont été surtout l’occasion de réfléchir à la signification de nos pratiques de tous les jours à partir d’une série de questions, comme celles-ci: comment la quotidienneté d’un sujet se forme-t-elle et se diffuse-t-elle? Comment cette quotidienneté constitue-t-elle le socle du vivre-ensemble, du commun? Comment est-elle capturée pour fomenter des stratégies de surveillance et de ciblage? Comment enfin le sujet arrive-t-il à percevoir et à critiquer les formes qui délimitent, voire encadrent, sa vie? Ces questions ont accompagné nos réflexions consacrées aux différentes approches contemporaines s’intéressant à la sémiose de notre existence intime et sociale et de notre persévérance dans l’être qui est commun à tout organisme vivant.