Colloque
Université du Québec à Montréal

Transmédialité, bande dessinée, adaptation

Mercredi 11 Mai 2016, 09:00 - Vendredi 13 Mai 2016, 12:15

 

Présentation du colloque

Le colloque Transmédialité, bande dessinée, adaptation, organisé par Évelyne Deprêtre, German A. Duarte Penaranda et Thomas Vercruysse, s'est déroulé les 11, 12 et 13 mai 2016 dans le cadre du 84e congrès de l'ACFAS, l'Association francophone pour le savoir. 

L’adaptation est le processus par lequel on modifie une œuvre. Généralement, lorsqu’on parle d’adaptation, il peut s’agir de deux phénomènes très différents. Le premier détermine le passage d’un genre à un autre, ou la reformulation qui reste dans le même genre (par exemple, A. Hitchcock, Psycho, 1960 et G. Van Sant, Psycho, 1998). Le deuxième, et le plus intéressant pour notre colloque, est le résultat d’un processus de transmédialité: lorsque l’expérience narrative transfère des propriétés ou des caractéristiques d’une œuvre réalisée dans un médium déterminé à un autre médium (Streitberger et Pirenne, 2012). La bande dessinée est au cœur de processus adaptatifs, le plus souvent transmédiaux, qu’elle soit œuvre source ou œuvre but. Ainsi entretient-elle des liens avec d’autres médias tels que le dessin animé (M. Satrapi, Persepolis, 2007), le cinéma (A. Fonteyne,Jemma Bovery, 2014), le roman (J. Ferrandez, L’étranger, 2013), le théâtre (R. Lepage, La trilogie des dragons, 1985) ou encore les jeux vidéo (Assassins’ Creed Unity, Ubisoft, 2014).

L’ouvrage Bandes dessinées et adaptation (dir. B. Mitaine, D. Roche et I. Schmitt-Pitiot, 2015), l’un des premiers à être complètement consacré à ce sujet, traite des adaptations littéraires et cinématographiques en bande dessinée. Inscrit dans sa continuité, ce colloque souhaite toutefois ouvrir ce champ d’études à tous les types adaptatifs transmédiaux autour du socle bédéique (œuvre source ou œuvre but): 1) bande dessinée et arts narratifs (roman, nouvelle, etc.); 2) bande dessinée et art de la scène (théâtre, danse, opéra, etc.); 3) bande dessinée et arts visuels et narratifs (films, télévision, animation, etc.); 4) bande dessinée et narrations interactives et ergodiques (jeux vidéo, etc.).

Ce colloque est le lieu à la fois de l’analyse d’œuvres de départ ou d’arrivée, de compréhension du processus adaptatif et de mise en évidence ou de construction d’approches théoriques qui iront au-delà de l’aspect de la fidélité.

 

Programme du colloque

Cliquez sur le titre d'une communication pour accéder à l'archive audio.

 

Mot de bienvenue

Evelyne Deprêtre, German A. Duarte Penaranda  et Thomas Vercruysse. «Prolégomènes transmédiaux et adaptatifs»

 

Séance: Cinéma et bande dessinée — animation et bande dessinée

David Roche. «L’adaptation plan par plan comme témoin de la médiaspécificité dans Sin City (Robert Rodriguez et Frank Miller, 2005) et Watchmen (Zack Snyder, 2009)»

Pierre Chemartin. «La transfiguration de John Wayne: l’acteur et ses avatars graphiques en bande dessinée»

Marie-Luce Liberge. «Le combat ordinaire: de la bande dessinée au long métrage»

Jessy Neau. «L’intermède pictural dans la pratique d’adaptation cinématographique» 

Bounthavy Suvilay. «Manga, anime et anime comics de Dragon Ball: comment le récit s’adapte aux métamorphoses du support»

Meera Perampalam. «Tintin, de Hergé à Spielberg: l’AniMotion Picture» [Communication non disponible]

Bernard Perron. «Figurer l’horreur: dans le cadre des adaptations bédéiques et cinématographiques de Midnight Meat Train et de Dread» [Communication non disponible]

Philippe Marion. «Le reportage visuel façon BD: une adaptogénie générique»

 

Séance: Transmédialité, interactivité et ergodicité

Semir Badir. «Pourquoi la transmédialité?»

German A. Duarte Panaranda. «Transmédialité ou fractalité? Structures narratives dans l’ère numérique»

Andrés Velasquez. «The Wolf Among Us: interaction multimodale et narration transmédiale»

 

Séance: Bande dessinée: transmédiations contemporaines

Catherine Saouter. «La BD rencontre le musée»

Justin Battin. «Ta destinée me ment: le produit Star Wars et l’emploi que Disney fait de la transmédialité comme stratégie de contrôle»

Jean-Michel Berthiaume. «Comment Marvel nous rend plus intelligents» [Communication non disponible]

Margarita Molina Fernandez. «La bande dessinée et ses adaptations hypermédiatiques»

 

Séance: Littérature et bande dessinée

Jean-Matthieu Méon. «Autour de Bloodstar (Corben, 1976) et des premières initiatives nord-américaines: graphic novels et aspirations littéraires au prisme de l’adaptation» 

Jean-Charles Andrieu de Levis. «Ce que le dessin dit de l’écriture: réflexivité du style dans les adaptations du Château de Kafka par Olivier Deprez»

Juan Alberto Conde. «Kafka en vignettes: analyse comparative des adaptations bédéiques de La métamorphose»

Evelyne Deprêtre. «Muñoz rencontre Camus avec L’étranger: le roman revu par l’illustrateur»

Christophe Gelly. «La série Holmes (1854/1891?) de Cecil et Luc Brunschwig: adaptation et reconfiguration culturelle» 

 

Organisation du colloque

Évelyne Deprêtre est chercheure postdoctorale au Département d'études littéraires de l'Université du Québec à Montréal, sous la supervision du professeur Bertrand Gervais.

German A. Duarte Penaranda est docteur en media studies et est professeur titulaire au département de communication à l'Université de Bogota Jorge Tadeo Lozano.

Thomas Vercruysse est professeur à l'Université de Paris 8.

Pour citer ce document:
Deprêtre, Évelyne, German A. Duarte Penaranda et Thomas Vercruysse, (org.). 2016. Transmédialité, bande dessinée, adaptation. Colloque organisé par Figura, le Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire. Montréal, Université de Québec à Montréal, 11, 12 et 13 mai 2016. Documents audio. En ligne sur le site de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <http://oic.uqam.ca/fr/evenements/transmedialite-bande-dessinee-adaptation>. Consulté le 18 août 2017.