Publications

Articles des chercheurs

Université Concordia

La maison-texte de Goncourt

Sicotte, Geneviève
En 1880, dans La maison d’un artiste, Edmond de Goncourt dresse le catalogue des nombreux objets d’art, bibelots et curiosités que lui et son frère Jules, mort dix ans plus tôt, ont accumulés dans leur maison d’Auteuil, au 53 boulevard Montmorency. Certes, ces objets témoignent d’un certain état de la pratique collectionneuse au tournant du siècle, mais je m’y intéresse surtout parce qu’ils sont mis en collection dans un texte, qu’à la collection réelle et concrète répond une collection qui est une oeuvre de langage, une maison qui n’est pas seulement référentielle, mais maison-texte. Ces «mémoires des choses, au milieu desquelles s’est écoulée une existence d’homme» (Goncourt, 1881a, 7), fixent une esthétique où se joue un basculement vers le décoratif. La démarche de Goncourt pose un rapport nouveau de la littérature à la matérialité luxueuse, révélant une esthétique qui tente de penser l’impact sur l’art de la vaste transformation marchande qu’opère la société de consommation.
Articles des chercheurs

Université Concordia

Destruction and the Gift

Sicotte, Geneviève
In his book Degeneration, Nordau criticized the writers of his time for their ‘insatiable desire to accumulate useless trifles,’ a desire which, according to him, was the sign of a collectionist, fetishist, and typically degenerate neurosis. Indeed, despite their love of abstraction, Symbolist authors give a great deal of importance to objects. Beginning with the first theoretical essays, Symbolists assert that works of literature must always be mediated by the physical world.In the words of Jean Moréas, the idea ‘must never let itself be deprived of the sumptuous zimarras of exterior analogies’; in his opinion, physical phenomena, or objects, must be described not in and for themselves (as Realism and Naturalism would have it), but because they allow the reader to have a better grasp of the Idea which would otherwise remain inexpressible.

Cahiers ReMix

Université du Québec à Montréal
Direction du cahier:
Bouvet, Rachel
Bordeleau, Benoit

De marche en marche, habiter le monde

Fig. 2: Benoit, Bordeleau. 2012. «De marche en marche, habiter le monde»

De marche en marche… comment ce geste simple, quotidien, à la base de la mobilité humaine, nous permet-il d’habiter le monde? D’une marche à l’autre, de degré en degré, du seuil de la maison à la rue, de la porte de la cité aux marches creusées dans le roc de la montagne, habite-t-on la maison, la ville ou le vaste de la même façon?

Université du Québec à Montréal
Direction du cahier:
Lavoie, Vincent

Imaginaires du présent. Photographie, politique et poétique de l'actualité

Le studio Calypso. 2010. Graphisme du colloque Figura «Imaginaires du présent».

Aujourd’hui encore, on attribue à la photographie une fonction mémorielle et testimoniale que nulle autre image ne semble pouvoir disputer. L’actualité continue en effet de nous fournir maints exemples de cette inaltérable prérogative de la photographie. À quoi est attribuable cette vivace actualité de la photographie?

Évènements mis en ligne