Colloque

Le corps comme texte: jugement de goût et hégémonie culturelle

Vendredi 6 Mars 2015, 14:00

«Lorsqu'on parle, par exemple, des formes de racisme, de logiques de la différence, il y a une dimension extrêmement évidente et qui n'est pourtant pas théorisée dans les canons qu'on nous propose au niveau des lectures analytiques sur ce sujet: la dimension esthétique et la dimension du jugement de goût. Or, dans le rapport à l'Autre, si une chose apparaît de façon qui nous paraît spontanée, c'est d'abord la présence d'un corps, dans sa manifestation esthétique.»

Pour citer ce document:
Étémé, Gaëlle. 2015. « Le corps comme texte: jugement de goût et hégémonie culturelle ». Dans le cadre de Les imaginaires de la communauté. Colloque organisé par Figura, Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire / Programme de recherche interdisciplinaire RADICAL. Montréal, Université du Québec à Montréal, 6 mars 2015. Document vidéo. En ligne sur le site de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <http://oic.uqam.ca/fr/communications/le-corps-comme-texte-jugement-de-gout-et-hegemonie-culturelle>. Consulté le 24 juin 2018.
Aires de recherche:
Contexte géographique:
Champs disciplinaires:
Figures et Imaginaires:
Classification