Colloque

Fragilité du corps de verre. De Walter Benjamin à Norman Foster, destin de l'utopie de la transparence

Dimanche 27 Novembre 2016, 14:00

 

Présentation de la communication

«Dans le cadre de ce colloque qui cherche à élucider les liens entre l'expérience corporelle et ses représentations, d'une part, et l'aménagement de l'espace de vie, d'autre part, il apparaît intéressant de questionner l'usage du verre en architecture.»

 

Archive vidéo de la communication

Pour citer ce document:
Barbisan, Léa. 2017. « Fragilité du corps de verre. De Walter Benjamin à Norman Foster, destin de l'utopie de la transparence ». Dans le cadre de Le corps contemporain et l'espace vécu: entre imaginaire et expérience. Colloque organisé par Figura, le Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire. Saint-Jérôme, Musée d'art contemporain des Laurentides, 27 novembre 2016. Document vidéo. En ligne sur le site de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <http://oic.uqam.ca/fr/communications/fragilite-du-corps-de-verre-de-walter-benjamin-a-norman-foster-destin-de-lutopie-de>. Consulté le 17 décembre 2018.
Champs disciplinaires:
Problématiques:
Figures et Imaginaires:
Classification