Colloque
RADICAL

Entre #JeSuisCharlie et Poème Sale: identité-flux et effets de communauté en culture de l'écran

Jeudi 5 Mars 2015, 15:30

«Je suis Charlie. Cette phrase à elle seule résume les effets de communauté que nous rencontrons en culture de l'écran. La phrase a été rédigée une première fois le 7 janvier 2015, au moment des attentats contre Charlie Hebdo à Paris. En l'espace de quelques heures, la phrase et le mot-clic qui lui est associé sont devenus viraux. #JeSuisCharlie a été partagé plus de 3 millions et demi de fois la première journée et le nombre de tweets est monté à 5 millions le surlendemain. Au-delà des chiffres, dont la précision est contestée, c'est un véritable cri du coeur mondial auquel on a assisté, une réaction en chaîne qui s'est déployée à la grandeur de la planète, ce que la géolocalisation des tweets permet de témoigner.»

Pour citer ce document:
Gervais, Bertrand. 2015. « Entre #JeSuisCharlie et Poème Sale: identité-flux et effets de communauté en culture de l'écran ». Dans le cadre de Les imaginaires de la communauté. Colloque organisé par Figura, Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire / Programme de recherche interdisciplinaire RADICAL. Montréal, Université du Québec à Montréal, 5 mars 2015. Document audio. En ligne sur le site de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <http://oic.uqam.ca/fr/communications/entre-jesuischarlie-et-poeme-sale-identite-flux-et-effets-de-communaute-en-culture-de>. Consulté le 23 août 2017.
Aires de recherche:
Période historique:
Contexte géographique:
Champs disciplinaires:
Courants artistiques:
Objets et pratiques culturelles:
Figures et Imaginaires:
Classification