Colloque

Cinéma sans cinéastes

Mardi 17 Novembre 2015, 09:30

Patrick Nardin parle de ce qu'il nomme «un cinéma dont on aurait démonté l’écran, un cinéma dont l’image serait absente et le film serait absent».

Il aborde un cinéma qui serait de l’ordre de la ré-imagination et de la remémoration. La mémoire dont il est question ne serait pas la mémoire du film comme oeuvre, mais une forme mémoire beaucoup plus diffuse: «la mémoire intérieure qu’on peut avoir du cinéma».

La vidéo de cette communication a été réalisée par Alix Bonnet.

Pour citer ce document:
Nardin, Patrick. 2015. « Cinéma sans cinéastes ». Dans le cadre de Architectures de mémoire. Colloque organisé par LABEX-ARTS-H2H/Laboratoire NT2/Figura, le Centre de recherche sur le texte et l'image. Paris, Bibliothèque de l'Université Saint-Denis, 17 novembre 2015. Document vidéo. En ligne sur le site de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <http://oic.uqam.ca/fr/communications/cinema-sans-cineastes>. Consulté le 22 mai 2018.
Champs disciplinaires:
Courants artistiques:
Objets et pratiques culturelles:
Figures et Imaginaires:
Classification