Cahiers Figura

Michel Foucault et la figure de l'intellectuel spécifique

Année de parution:
2014

Michel Foucault a produit des oeuvres de pensée qui échappent aux partages disciplinaires. Ni philosophe, ni historien, ni linguiste, ou tout cela à la fois, il préfère dire qu’il produit des «généalogies historiques» de la vérité, de la morale et du pouvoir, qu’il cherche à «diagnostiquer le présent» et à «analyser les conditions formelles de la culture». L’une des rares étiquettes qu’il ne rejette pas est celle d’intellectuel: «je revendique ce terme d’intellectuel qui, à l’heure actuelle, semble donner la nausée à quelques-uns», avance-t-il en entrevue l’année même de son décès.

En 1976, dans un texte publié dans Politique-Hebdo, Foucault, se gardant bien de jouer au donneur de leçons —rôle qu’il dénonce, mais auquel il n’échappe pas complètement—, établissait «à titre d’hypothèse» un diagnostic de la situation actuelle de l’intellectuel.

Suite en format pdf.

Numéro de la publication:
35
Pour citer ce document:
Godin, Louis-Daniel. 2014. « Michel Foucault et la figure de l'intellectuel spécifique ». Dans Politiques de la littérature. Une traversée du XXe siècle français. Article d’un cahier Figura. En ligne sur le site de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <http://oic.uqam.ca/fr/articles/michel-foucault-et-la-figure-de-lintellectuel-specifique>. Consulté le 16 novembre 2018. D’abord paru dans (Coté-Fournier, Laurence, Élyse Guay et Jean-François Hamel (dir.). 2014. Montréal, Université du Québec à Montréal : Figura, le Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire. vol. 35, p. 169-188).
Fichier attachéTaille
politiques_de_la_litterature_09a.pdf220.17 Ko
Période historique:
Contexte géographique:
Champs disciplinaires:
Problématiques:
Objets et pratiques culturelles:
Figures et Imaginaires:
Classification