Cahiers Figura

Accéder à la lecture par l'expression dramatique

Année de parution:
2008

Il faut trouver, pour amener à la lecture les adolescents récalcitrants, des chemins nouveaux qui les impliquent davantage. J’expose ici les résultats d’une expérimentation conduite auprès d’élèves faibles lecteurs de 13 et 14 ans. Ceux-ci ont été regroupés en équipes, chacune ayant à lire un roman policier spécifique. Les élèves de l’équipe devaient ensuite écrire le script d’un procès basé sur l’histoire policière en question et le jouer devant l’ensemble de la classe. Évoquant la modalité émotionnelle et identificatoire de lecture de Leenhardt, de même que la théorie de la zone proximale de développement de Vygotski, j’avance l’idée qu’un projet tel que celui-ci permet d’engager totalement l’élève dans une posture interprétative où, aidé par l’enseignant et par ses pairs, il pourra véritablement recréer du sens à partir du texte lu en vivant une expérience esthétique unique.

Suite en format pdf.

Numéro de la publication:
20
Langue du contenu:
Pour citer ce document:
Lebrun, Monique. 2008. « Accéder à la lecture par l'expression dramatique ». Dans Formation des lecteurs : Formation de l'imaginaire, Montréal. Article d’un cahier Figura. En ligne sur le site de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <http://oic.uqam.ca/fr/articles/acceder-a-la-lecture-par-lexpression-dramatique>. Consulté le 19 novembre 2017. D’abord paru dans (Roy, Max, Marilyn Brault et Sylvain Brehm (dir.). 2008. Montréal : Figura, Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire. coll. Figura, vol. 20).
Fichier attachéTaille
cf20-7-lebrun-acceder_a_la_lecture.pdf147.61 Ko
Aires de recherche:
Période historique:
Contexte géographique:
Champs disciplinaires:
Problématiques:
Classification