Symposium

«O Machine!»: La machine universelle, une comparaison entre “The Machine Stops” (1909) de E. M. Forster et "The Diamond Age or A Young Lady’s Illustrated Primer" (1995) de Neal Stephenson

Thursday 13 October 2016

 

Présentation de la communication

«Cette présentation a pour but de comparer deux textes séparés de presque un siècle, mais dont les résonances sont surprenantes.

Depuis Descartes, l'homme craint de n'être qu'une machine.

Si au XIXe siècle, ère de la thermodynamique, la machine supplante le corps de l'homme, c'est son intelligence qui se voit remplacée par celle de sa création au XXe siècle avec les sciences de l'information.»

To cite this document:
Boof-Vermesse, Isabelle. 2016. “"O Machine!": La machine universelle, une comparaison entre “The Machine Stops” (1909) de E. M. Forster et "The Diamond Age or A Young Lady’s Illustrated Primer" (1995) de Neal Stephenson”. Within D'un imaginaire, l'autre: la machine dans tous ses états. Symposium hosted by Figura, le Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire/ Cecille, le Centre d'Études en Civilisations, Langues et Lettres Étrangères de l'Université de de Lille. Montréal, Université du Québec à Montréal, 13 octobre 2016. Document audio. Available online: l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <http://oic.uqam.ca/en/communications/o-machine-la-machine-universelle-une-comparaison-entre-the-machine-stops-1909-de-e-m>. Accessed on December 2, 2021.