Figura Collection

Culture littéraire et fictionnalité de lecteurs

Year:
2008

Nos recherches sur «La formation des lecteurs et les conceptions d’une culture littéraire» ont notamment pour but de repérer et d’analyser les pratiques de lecture à notre époque, en tenant compte de leurs liens avec les autres pratiques culturelles (audition musicale, théâtre, cinéma, arts visuels, jeux vidéo, multimédias...). Elles s’inscrivent dans le prolongement de travaux théoriques et appliqués dans les domaines de la critique et de la didactique de la littérature. Le projet est né, pour une part, en réaction au discours alarmiste quant au sort du livre et au changement des pratiques de lecture, en réaction aussi aux dénonciations publiques et énoncés politiques (en matière d’éducation) qui, pour redresser une situation jugée déplorable, suggèrent plus ou moins le retour à une culture classique. On pouvait interpréter ainsi, en tout cas, l’orientation de la réforme de l’enseignement collégial de 1993, au Québec, bien que son application actuelle soit moins contraignante. Chose certaine, une nostalgie à l’égard du passé et des attentes déçues ont favorisé un changement majeur du programme de français. Le Renouveau pédagogique —ainsi désigné officiellement— visait le retour à une Grande Culture, constituée des chefs-d’œuvre du Patrimoine.

Suite en format pdf.

Volume:
20
Language of content:
To cite this document:
Roy, Max. 2008. “Culture littéraire et fictionnalité de lecteurs”. In Formation des lecteurs : Formation de l'imaginaire. Article d’un cahier Figura. Available online: l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <http://oic.uqam.ca/en/articles/culture-litteraire-et-fictionnalite-de-lecteurs>. Accessed on December 10, 2019. Source: (Roy, Max, Marilyn Brault and Sylvain Brehm (ed.). 2008. Montréal: Figura, Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire. coll. Figura, vol. 20).
AttachmentSize
cf20-2-roy-culture_litteraire.pdf151.6 KB
Historical Periodization:
Geographical Context:
Fields of Discipline:
Classification