histoire de l'art

Conférence

Université du Québec à Montréal

L'archive monstre

Fraser, Marie
Invitée dans le cadre du groupe de recherche Archiver le présent le 6 avril 2017, Marie Fraser, professeure au Département d'histoire de l'art de l'UQAM, a donné une conférence intitulée «L'archive monstre».
Articles des chercheurs

Université du Québec à Montréal

Le performatif du Web

Lalonde, Joanne
Amorçons cet essai par une question en apparence toute simple, mais qui, dans l’exercice de la définition, se révèle plutôt complexe: qu’est-ce que le performatif?
Conférence

Université du Québec à Montréal

«Jeunes hommes» croqués de Daumier à Gavarni: charges comiques, types sociologiques ou creusets narratifs?

Thérenty, Marie-Ève
Thérenty se penche sur la représentation du jeune homme dans les caricatures de Daumier et Gavari, en plus de soulever la logique transmédiatique de cette figure qui est représentée dans divers médias: les caricatures, leurs légendes ainsi que les romans de l'époque.
Conférence

Université du Québec à Montréal

Archivage et mise en valeur de la création Web: méthodologies ouvertes pour l'histoire de l'art

Lalonde, Joanne
Cortopassi, Gina
Tronca, Lisa
Le 19 mars 2015, Joanne Lalonde, Gina Cortopassi et Lisa Tronca ont prononcé une conférence organisée par le Département d'histoire de l'art de l'UQAM avec la collaboration médiatique de Figura et du NT2.
Conférence

Université du Québec à Montréal

Introduction à la géopoétique

Bouvet, Rachel
«Qu'est-ce que la géopoétique? La géopoétique vise à développer un rapport sensible et intelligent à la terre sur laquelle nous vivons, en élaborant une nouvelle manière d'envisager les rapports entre les disciplines artistiques et scientifiques.»
Heyraud, Hélène

Du voile à la mise à nu: représentations d’un corps féminin symboliste

Pour les peintres symbolistes de la fin du XIXe siècle, la représentation du corps féminin devient l’enjeu de l’expression de multiples craintes et désirs. Or, ce corps se pare d’attributs vestimentaires variés qui permettent, plus encore que la monstration d’un corps nu, l’expression du fantasme par le caractère insaisissable des membres parés et voilés. De fait, le voile occupe une place de choix dans les représentations, notamment avec l’intérêt renouvelé accordé au mythe de Salomé, cette énigmatique et sensuelle «danseuse aux sept voiles». Au travers des dessins préparatoires de Gustave Moreau, nous pouvons ainsi retracer le jeu fantasmatique et profondément inquiétant de dissimulation qu’offre le voile dans l'imaginaire symboliste de la fin du siècle.

Poirier, Jacques

Le Voyeur interdit

En ce qui a trait à la représentation du corps féminin dans les arts, l’Occident et l’Orient ont fait valoir des postures fort divergentes au XIXe siècle. Entre le nu académique des artistes occidentaux et les corps voilés et dissimulés des peintres orientaux, une opposition s’impose entre le rêve et le tabou. Voir ou ne pas voir, là se trouverait ainsi l’enjeu, tout aussi fantasmatique que dangereux, de la représentation du corps.

S'abonner à RSS - histoire de l'art