conte

Conférence

Université du Québec à Montréal

Écriture(s) / Griffure(s)

Privat, Jean-Marie
Jean-Marie Privat a aborde trois cas précis: «Le petit chaperon rouge», les premières pages de «Madame Bovary» de Flaubert et le tableau de Gustave Courbet intitulé «La Vague».
Mnemosyne

Université du Québec à Montréal

Lire l'altérité culturelle dans les textes antillais

Directeur(s):
Turcotte, Virginie
N° de la publication:
02
Quelles sont les conditions de lectures d'un textes fortement marqué par l'oralité? Comment lire un texte qui, même s'il est écrit en français, présente des difficultés de lecture du fait notamment de l'insertion du créole, de pratiques culturelles et de coutumes inconnues?
Odaert, Olivier

L'imaginaire infantile du «Petit Prince» d'Antoine de Saint-Exupéry

Si nous admettons volontiers que tous les livres pour adultes ne soient pas accessibles aux enfants, notre orgueil d'adultes nous pousse à croire que tous les livres pour enfants nous sont parfaitement compréhensibles. Pourtant, la lecture d'un conte impose de retrouver la crédulité et l'innocence du premier âge de la vie.
Jacques, Georges

Pouvoir de la féerie et contre-pouvoir du réalisme. Les enjeux de la fiction dans la réécriture des Contes de Perrault

Marc Soriano qui, il y a une bonne trentaine d'années, ramena les Contes de Perrault à l'avant-plan de la critique littéraire, rappelait qu'il s'agissait, pour nous francophones, du seul classique connu avant que nous n'allions en classe.
S'abonner à RSS - conte