Penser le contemporain

Aire de recherche consacrée à la théorisation et à la compréhension de la notion de «contemporain»

Cahiers Figura

Université du Québec à Montréal

Les douze travaux du texte

Directeur(s):
David, Anne-Marie
Popovic, Pierre
N° de la publication:
38
La sociocritique et l'ethnocritique ont plusieurs actes en commun: penser le texte en interaction avec la semiosis sociale, lire la «mise en texte» comme lieu d'un travail sur les représentations...
Conférence

Université Concordia

Comment les nouveaux écrans bouleversent-ils les pratiques du scénario?

Beauparlant, Sophie
Dans le cadre de la quatrième édition du colloque Littérature et résonances médiatiques (CLeRM 2016), Sophie Beauparlant a prononcé, le 18 mars 2016, une conférence d'ouverture intitulée «Comment les nouveaux écrans bouleversent-ils les pratiques du scénario?».
Conférence

Université Concordia

Langage de la colonisation

Giroux, Dalie
Morisset, Jean
Ce deuxième atelier du chantier de recherche «Traduire les humanités» a pour but de travailler sur une hypothèse de Jean Morisset selon laquelle l'État colonial canadien se pense d'abord en anglais, jamais en français ni dans les langues autochtones.
Conférence

Université du Québec à Montréal

Le web est une histoire: sous le flux, les questions

Bon, François
Au privilège de l’ancienneté, exploration avec François Bon, pour fêter ses 20 ans de connexion Internet, d’un certain nombre de sites, blogs et plateformes photographie, vidéo, narration ou combinaisons des trois, retour sur l’évolution de ces sites et tentatives, plus quelques incursions dans son
Conférence

Université du Québec à Montréal

Brouhaha, les mondes du contemporain

Ruffel, Lionel
Gervais, Bertrand
Le 27 avril 2016, dans le cadre du colloque «Narrations contemporaines: écrans, médias et documents», s'est tenue à la Librairie Le Port de tête, une rencontre littéraire avec Lionel Ruffel, à l'occasion de la parution de son essai «Brouhaha, les mondes du contemporain».
Articles des chercheurs

Université du Québec à Montréal

Le performatif du Web

Lalonde, Joanne
Amorçons cet essai par une question en apparence toute simple, mais qui, dans l’exercice de la définition, se révèle plutôt complexe: qu’est-ce que le performatif? De manière très générale, nous pourrions définir le performatif comme ce qui relève du faire, ce qui installe par l’action un état de fait. Cette conception, héritée de la philosophie analytique de John Austin, décrit à mon avis parfaitement l’univers du web, car elle accorde son attention au contexte des énoncés et à leur valeur de transformation.

Pages

S'abonner à RSS - Penser le contemporain