Archéologie du contemporain

Aire de recherche consacrée aux antécédents historiques et épistémologiques des figures et des enjeux de l’imaginaire contemporain.

Viart, Dominique

Les littératures de terrain. Enquêtes et investigations en littérature française contemporaine

De nombreux écrivains contemporains ne se satisfont plus désormais de raconter ni de le représenter le réel mais envisagent la littérature comme un moyen pour l’éprouver, l’étudier voire l’expérimenter. Au lieu de proposer des fictions romanesques nourries de leurs observations, leurs livres font le récit de cette expérience pratique, de ses difficultés et des réflexions qu’elle suscite.

Gervais, Bertrand

Here not There: la traduction comme métaphore. «The Dialect of the Tribe» de Harry Mathews

Dans deux de ses textes, «The Dialect of the Tribe» et «Translation and the Oulipo: The Case of the Persevering Maltese», l’Oulipien américain Harry Mathews décrit les travaux du linguiste australien Ernest Botherby. Digne descendant du Bartleby de Melville et du Bartlebooth de Perec, Botherby est dit explorer quelques langues de la Nouvelle Guinée, dont le pagolak, langue orientée vers les processus plutôt que les objets, ce qui la rend pratiquement intraduisible («The Dialect of the Tribe»), ainsi que les langues oho et uha, les deux réduites à une seule phrase de trois mots, «Red makes wrong» pour la première et «Here not There» pour la seconde («Translation and the Oulipo»).

Fournier, Michel

Le réalisme du roman graphique et les enjeux socio-esthétiques de l’image dans la série Paul de Michel Rabagliati

Cet article s’intéresse au réalisme qui prend forme dans les albums de la série Paul de Michel Rabagliati. Il cherche à montrer comment cette série, qui entre en dialogue avec la culture médiatique contemporaine, s’appuie sur les propriétés du roman graphique afin de mettre en œuvre une exploration de l’existence quotidienne.

Chassay, Jean-François

Une affaire de perception: dédoublement et monstruosité

L’article porte sur Quatre voyageurs d’Alain Fleischer, roman au cours duquel quatre scientifiques sont envoyés faire un voyage d’étude en Californie pendant quatre jours. Au cours de leur séjour, ils vivront un étrange phénomène de transmigration des corps et des esprits, chacun se retrouvant, pendant ses quatre journées, «transféré» dans le corps des trois autres à tour de rôle. Il s’agira ici d’étudier la part de réalisme dans cette étrange expérience qui oscille entre le scientifique et le surnaturel et d’examiner dans cette perspective la figure du monstre et de la monstruosité.

Ménard, Sophie

Bricolages génériques et culturels: La Classe de neige de Carrère

Cet article propose d’étudier le réalisme du roman La Classe de neige d’Emmanuel Carrère comme un bricolage de logiques initiatiques et de motifs culturels, issus de la littérature orale et écrite, et d’analyser la narrativité comme informée, voire structurée, par la formalisation du rite de passage. L’étude de la «liminarité» (V. Turner) et du «personnage liminaire» (M. Scarpa) permet de saisir que l’enjeu de ce roman est la construction et la déconstruction de l’identité.

David, Sylvain

Mémoires d’outre-punk. L’écriture du rock chez Patrick Eudeline et Virginie Despentes

La production romanesque de Patrick Eudeline et de Virginie Despentes est (presque) tout entière consacrée à la question du rock, avec une prédilection marquée pour le sous-genre du punk. Dans un cas comme dans l’autre, la musique n’est pas une simple trame sonore, une ambiance de fond: elle permet au contraire un accès privilégié à la psyché des personnages, offre un aperçu de leurs croyances et de leurs motivations.

S'abonner à RSS - Archéologie du contemporain