La recherche de l'OIC offre de nouvelles options!

Le moteur de recherche de l'OIC affiche des contenus tirés à la fois du site de l'OIC et des sites qui lui sont affiliés. Les résultats affichés seront ceux des contenus en provenance des sites de la famille de l'OIC. Il est possible de préciser la recherche à partir des facettes listées à gauche de l'écran.

Résultats de la recherche

Résultats de la recherche

Seigneurs et spéculateurs: imaginaire de la dette

Cette conférence entend présenter «l’imaginaire de la dette» en littérature québécoise; pour ce faire, elle met en place, s’appuyant sur les travaux de l’anthropologue David Graeber (Dettes. 5000 ans d’histoire, 2011), trois régimes de la dette, avec leurs règles respectives. L’imaginaire de la dette se structure par le passage, souvent problématique, entre un régime et un autre.

«To seek entry into other worlds is to risk seeing your own transformed»: sites de traduction et littératures minoritaires au Canada

Catherine Leclerc mobilise un concept récent, celui de site de traduction, et le ramène sur une scène moins littérale, mais plus littéralement traductionnelle. D'abord, à partir d'un roman franco-ontarien publié en 1990 et retraduit en français pour le Québec. Ensuite, d'un album récent en anishinabemowin de Samian. Dans les deux cas, le texte initiale et sa traduction occupent des espaces proches, entrelacés et difficiles à départager, des espaces qui donnent lieu à ce que Sherry Simon dans «Le trafic des langues» décrivait comme des traductions inachevées.

La surveillance. La police n’est jamais loin

Cette conférence s’intéresse à la Police en tant qu’effet dans les textes narratifs. La Police n’est pas une figure (le policier ou l’enquêteur, par exemple), mais un phénomène représentant la Loi, l’Ordre, la Sécurité, le Contrôle, la Vérité. Que la littérature prend-elle de la police? Comment elle s’imprègne de cet imaginaire, emprunte ses pratiques, comment elle est aussi façonnée par ses relations de pouvoir?

Pages

370 éléments trouvés