La recherche de l'OIC offre de nouvelles options!

Le moteur de recherche de l'OIC affiche des contenus tirés à la fois du site de l'OIC et des sites qui lui sont affiliés. Les résultats affichés seront ceux des contenus en provenance des sites de la famille de l'OIC. Il est possible de préciser la recherche à partir des facettes listées à gauche de l'écran.

Recherche

Résultats de la recherche

Conférence

Université Concordia

Translating Tomorrow People

Skawennati
Dans le cadre du chantier de recherche Traduire les humanités, dirigé par Pier-Pascale Boulanger (Université Concordia) et Karina Chagnon (UQAM), l'artiste Skawennati présente sa récente exposition solo «Le monde de demain», présentée du 4 février au 18 mars 2017 à la galerie OBORO.

De la sexualité posthumaine. À propos de «Demon Seed» de Dean Koontz (1973 et 1997)

Depuis les années 70, dans les thrillers d’anticipation hollywoodiens, se dessinent les formes d’une rêverie sur les corps et le devenir technologique de leur sexualité. Sexualité rêvée car encore inactuelle, fantasmée car inactualisable pour lors dans notre instant technologique ou sexualité potentielle: par le truchement des appareillages et des extensions, des écrans et des capteurs, des simulateurs et des stimulateurs, une fiction prospective laisse apparaître les contours d’une véritable «sexualité possible», comme on dit «mondes possibles».

Lieux imaginaires et espaces sémiotiques. Les figures spatiales dans les romans de Marie-Célie Agnant et de Renan Demirkan

L'histoire du Canada est celle d'un pays d'immigration. L'Allemagne, par contre, n'est devenue un pays d'immigration qu'après la Deuxième Guerre mondiale. Même s'il s'agit de deux phénomènes d'immigration différents, on y constate néanmoins un certain nombre de points communs. Les expériences des migrants sont devenues des sujets dans les deux champs littéraires, dans les littératures migrantes tant canadienne qu'allemande.

«Give me children or else I die»: maternité, procréation et transtextualité(s) dans «The Handmaid’s Tale» de Margaret Atwood

Dystopie visionnaire parue en 1985, The Handmaid’s Tale a inspiré une excellente série télévisée qui a fait culminer les ventes du roman depuis 2017. Cet inquiétant récit de fiction spéculative se déroule au sein de la théocratie de Gilead, dans une Amérique malade, ravagée par la pollution. Le portrait de cette dictature conservatrice réduisant les femmes à l’esclavage sexuel en raison d’une chute de la natalité, nous renvoie un inquiétant reflet de l’Amérique de Trump avec sa droite religieuse et les campagnes anti-avortement de ces groupes pro-vie.

Pages

32 éléments trouvés