La recherche de l'OIC offre de nouvelles options!

Le moteur de recherche de l'OIC affiche des contenus tirés à la fois du site de l'OIC et des sites qui lui sont affiliés. Les résultats affichés seront ceux des contenus en provenance des sites de la famille de l'OIC. Il est possible de préciser la recherche à partir des facettes listées à gauche de l'écran.

Résultats de la recherche

Résultats de la recherche

Conférence

Université du Québec à Montréal

Stratotype digital-ien

Gagné, Isabelle
Le 16 mars 2017, dans le cadre du groupe de recherche Archiver le présent, Isabelle Gagné, alias Miss Pixels, a donné une conférence «Stratotype digital-ien» qui retrace son projet de création du même nom.
Kim Albrecht, Cosmic Web, 2016
Fiset, Yohann-Mickaël

«Sombrer»: Avant-propos, suivi de «Sombrer»

Dans tous les cas, Sombrer manifeste, par sa narration, le type de regard qu’une explosion (provoquée par la sémiotique et les théories des formes de vie) peut générer dans l’être-au-monde d’un interprétant donné. Toutefois, les explosions prenant place dans le récit sont de toute autre nature. Cette parallaxe, pour ce qui est de la narration, permet de mettre en scène le type d’attention particulière aux formes que prend la vie, et ce, des gestes les plus intimes aux mouvements les plus généralisés.

Saillant, Francine

Écritures de la rencontre

Au cœur de l’anthropologie et depuis ses origines se trouve le thème de la rencontre: c’est en effet en acceptant son risque et ses modalités que l’anthropologue apprend son métier, approfondit ses lectures des mondes et des existences qui s’offrent à lui, développe des propositions de divers ordres qui se présentent comme des connaissances venant appuyer à la fois la profonde diversité des cultures et le commun de ce que serait l’humanité.

Lapierre, Nicole

Le risque de la fiction

À la réflexion, le titre donné à cette communication, longtemps à l’avance, comme souvent, ne me satisfait pas tout à fait. Le mot risque peut être entendu négativement, comme un synonyme de danger, alors que j’ai plutôt en tête la tentation ou l’aventure de l’écriture fictionnelle. Je vais donc vous parler de la prise de risque d’un recours à la fiction et de ce qu’elle peut nous apporter. Je le ferai en trois parties, qui renvoient à trois étapes successives: la distinction, la tentation, l’exploration.

Saillant, Francine
Lapierre, Nicole
Müller, Bernard
Laplantine, François

Introduction. Les mises en scène du divers. Rencontre des écritures ethnographiques et artistiques

Les sciences sociales et en particulier l'anthropologie ont longtemps considéré les moyens dont elles disposent comme suffisants et adéquats pour décrire et traduire les mondes qu'elles exposent. Ces moyens, dans la plus pure tradition, sont l'écriture scientifique et les appareils conceptuels. Or, dans l'acte d'écriture, en passant du monde de l'expérience à celui de sa formalisation par le texte, la plupart des chercheurs ressentent, à un moment ou à un autre, que «quelque chose se perd».

Le genre et l’espèce dans la littérature et les arts contemporains au Québec

Cette table ronde a rassemblé Julie Demers, auteure de Barbe, son premier roman paru chez Héliotrope en 2015; Dominique Paul, artiste visuelle représentée par la Miyako Yoshinaga Gallery (Chelsea, New York) depuis 2013; Karine Payette, artiste multidisciplinaire dont le travail se déploie à travers l’installation, la photographie et la vidéo; et Karine Turcot, artiste visuelle polyvalente qui crée par le biais de diverses disciplines telles que la sérigraphie, l’installation, la sculpt

L’histoire telle qu’elle aurait pu être: artistes en filature dans le réel

Avec le duo Massecar • d'Orion, l’artiste interdisciplinaire Catherine Lalonde Massecar développe depuis 2015 une nouvelle série de projets dont le processus de recherche et de création se situe à la croisée de l’occupation longue durée du territoire, de la dramaturgie clandestine et de l’anthropologie du quotidien. C’est à travers une réactualisation performative des archives de l’œuvre Déclencheurs+Uchronique que l’artiste propose d’examiner le processus du duo dans une approche fragmentée qui alliera l’intuitif, l’artistique et le phénoménologique.

São de papel: maison papier

Pour le Symposium, je me réfère au travail élaboré en hiver 2016 lors de ma résidence artistique à Rio de Janeiro. Je propose de reproduire une installation de meubles de papiers cartons et d’affiches sauvages. Pour faire une corrélation entre le travail fait au Brésil et celui présenté et fabriqué à Montréal, je propose de développer une documentations photo d’actions qui ont nourri le processus du projet.

Processus créatif, voyage et présence attentive

En tant qu'artiste visuelle, je crois que le fait de travailler de ses mains peut amener le créateur à entrer dans le moment présent. Je pense également que le fait de voyager peut engendrer des états similaires. Je voudrais aborder cette manière de voir la création et le voyage en prenant appuis sur mon expérience d'artiste. J'aimerais parler d'un projet particulier d'art urbain que j'ai conçu dernièrement. J'ai installé dans les arbres du Parc Lafontaine une douzaine de statuettes en argile confectionnées à la main.

Pages

41 éléments trouvés