Université du Québec à Montréal

L'expérience américaine du corps. Sens et sacré en littérature québécoise moderne

Cahiers Figura
Année de parution:
2012
N° de la publication:
30

Jusqu'à présent, la lecture communément admise de la littérature québécoise des années 1953-1970 révèle la fin du rapport au sacré. Si le contexte de la Révolution tranquille a signé la mort d'un sacré transcendant, lié au catholicisme dominant, on assiste cependant à l'émergence d'une toute autre forme de sacré dans la quête de sens des écrivains de cette période. Cette nouvelle forme de sacré, immanente à la conscience humaine, aurait ceci de particulier qu'elle s'appuierait sur l'expérience sensible du sujet dans son rapport au territoire nord-américain. C'est ce que fait valoir ce volume, qui présente une reconstitution inédite de l'histoire de la subjectivité québécoise moderne.

Avec des textes de David Courtemanche, Candy Hoffmann, Élise Lepage, Andrée Mercier, Jacques Paquin, Marie Parent, Lucie Picard, Katri Suhonen, et une table ronde.

Suite en format pdf.

Fichier attachéTaille
lexperience_americaine_du_corps_coupe_30_2a.pdf1.16 Mo
Pour citer ce document:
Miron, Isabelle, David Courtemanche et Marie Parent (dir.). 2012. L'expérience américaine du corps. Sens et sacré en littérature québécoise moderne. Cahier Figura. En ligne sur le site de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <http://oic.uqam.ca/fr/publications/lexperience-americaine-du-corps-sens-et-sacre-en-litterature-quebecoise-moderne>. Consulté le 22 octobre 2017. Publication originale : (2012. Montréal, Université du Québec à Montréal : Figura, Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire, coll. Figura, vol. 30, 138 p.).
Miron, Isabelle

Présentation

Avec la fondation des éditions de l'Hexagone et la publication du «Tombeau des rois» d'Anne Hébert en 1953, la littérature québécoise entre dans une phase d'autonomisation et d'affirmation qui se terminera autour de 1970, soit à la fin de la Révolution tranquille et au point culminant de l'accession à la modernité pour l'ensemble de la société québécoise.
Lepage, Élise

«La gerçure énorme». Unité et éclatement du verbe à venir chez Yves Préfontaine

Si l'on a abondamment commenté l'expression «pays sans parole», il est intéressant de relire le recueil en prêtant attention à l'entrelacement de plusieurs motifs: le corps en souffrance, les représentations métonymiques du pays et une parole oscillant entre l'incantation et la psalmodie.
Mercier, Andrée

L'oeuvre de chair. Sexualité, quête de sens et religieux dans «La nuit», «Le ciel de Québec» et «Le Saint-Élias» de Jacques Ferron

Dans une fort belle étude qu'il consacre au «Farouest» dans l'oeuvre de Jacques Ferron, Pierre Nepveu montre bien la présence d'une «conscience spatiale ou topologique très aiguë» qui anime les récits et plus largement l'ensemble de la production ferronienne.
Miron, Isabelle
Courtemanche, David
Parent, Marie
Paquin, Jacques
Picard, Lucie
Mercier, Andrée
Lepage, Élise

Aborder l'Amérique. De l'expérience au savoir

Je souhaiterais ouvrir ce débat sur la problématique au coeur de notre réflexion avec trois questions. La première concerne l'héritage de la pauvreté. Cette dernière, notamment selon le sens qui lui est accordé dans l'oeuvre de Saint-Denys Garneau, a constitué un moteur pour l'avènement de la littérature québécoise.
Période historique:
Contexte géographique:
Champs disciplinaires:
Problématiques:
Objets et pratiques culturelles:
Figures et Imaginaires:
Classification