Collège de Maisonneuve

L’art communautaire ou retrouver le chemin de la maison?

Articles des chercheurs
Année de parution:
2005

Dans le contexte de l’art communautaire, l’enjeu éthique et les questionnements qui y sont reliés ne surgissent bien souvent que lorsque des situations mettent en question les façons de faire (de l’art?) ou les façons d’être (en relation?) «habituelles», «traditionnelles», «conventionnelles» ou «familières». Cette irruption/éruption de l’éthique dans les pratiques d’art communautaire agit certainement comme un révélateur des enjeux qui mettent aussi en question les conditions de possibilité de plusieurs de nos pratiques artistiques et culturelles contemporaines. Une situation, un projet ou un geste fait en sorte qu’une manière d’être ou de penser, qui jusque-là allait de soi, perd tout à coup son caractère d’évidence. Une vision de ce qu’est (ou de ce que peut) l’art apparaît soudainement opaque devant une autre définition de l’art. La fonction sociale que s’attribue une artiste ne correspond pas au rôle que lui réserve une communauté. Une valeur, tenue pour «éternelle et universelle», se révèle être une catégorie historique fondée sur le compromis lorsqu’il s’avère qu’elle n’est pas partagée «par tous».

*

Cet article a d'abord été publié dans Célébrer la collaboration. Art communautaire et art activiste humaniste au Québec et ailleurs (Engrenage Noir/LEVIER/LUX/Detselig Enterprises), en 2005.

Fichier attachéTaille
2013-lachapelle-lartcommunautairea.pdf429.53 Ko
Pour citer ce document:
Lachapelle, Louise. 2005. « L'art communautaire ou retrouver le chemin de la maison? ». En ligne sur le site de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <http://oic.uqam.ca/fr/publications/lart-communautaire-ou-retrouver-le-chemin-de-la-maison>. Consulté le 23 mai 2019. Publication originale : (2013. 2005. Calgary/Montréal : Engrenage Noir/LEVIER/LUX/Detselig Enterprises. p. 54-63).
Période historique:
Courants artistiques:
Problématiques:
Figures et Imaginaires:
Classification