Université du Québec à Montréal

Émanciper la lecture. Formes de vie et gestes critiques d'après Marielle Macé et Yves Citton

Articles des chercheurs
Année de parution:
2015

Il y a vingt ans, Gilles Deleuze, lecteur de William James et du pragmatisme américain, donnait au premier chapitre de Critique et clinique le titre «La littérature et la vie». On pourrait placer sous son égide toute une production théorique française qui, depuis environ une décennie, sans toujours reconnaître sa dette à l’endroit de la pensée pragmatiste, récuse l’idéologie séparatiste de l’art au nom d’une conception de la littérature comme expérience. Aux spéculations sur l’essence de la littérature et les critères de littérarité s’y substitue une attention aux pratiques et aux usages des textes, qui les situe au croisement de nos jeux de langage et de nos formes de vie. De la question ontologique: qu’est-ce que la littérature?, relancée du romantisme allemand au structuralisme français, on passe à des enquêtes plus spécifiques: quels sont nos usages de la littérature? que faisons-nous des textes littéraires? comment la littérature s’inscrit-elle dans la trame de nos existences? quelle est l’action des oeuvres sur nos dispositions affectives, notre organisation perceptive, la grammaire de nos actions? L’oeuvre littéraire n’est plus considérée comme un objet autonome, en rupture avec le monde commun et replié sur son propre langage, mais comme un «artefact symbolique à efficacité contextuelle», dont l’expérience est inséparable du faisceau d’habitudes et de comportements qui font l’ordinaire de nos jours et dont la signification ne peut être détachée de sa portée dans la conduite de notre vie.

Suite en format pdf.

*

Cet article est d'abord paru dans la revue Tangence (n°107) en 2015.

Fichier attachéTaille
emanciper_la_lecture._formes_de_vie_et_g.pdf147.41 Ko
Pour citer ce document:
Hamel, Jean-François. 2015. « Émanciper la lecture. Formes de vie et gestes critiques d'après Marielle Macé et Yves Citton ». En ligne sur le site de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <http://oic.uqam.ca/fr/publications/emanciper-la-lecture-formes-de-vie-et-gestes-critiques-dapres-marielle-mace-et-yves>. Consulté le 24 avril 2019. Publication originale : (Tangence. 2015. vol. 107, p. 89-107).
Période historique:
Champs disciplinaires:
Courants artistiques:
Problématiques:
Objets et pratiques culturelles:
Classification