Colloque
Université du Québec à Montréal

Meme colloque

Vendredi 23 Février 2018

 

Présentation du colloque

Suivant les speed colloques #culturemobile et Imaginaires de Google, le Meme Colloque entend poursuivre les réflexions autour des phénomènes de la culture numérique et les pratiques qui en émergent. Grâce à sa formule conviviale et rythmée, le speed colloque incitera les participant.e.s à échanger et à discuter sur les enjeux artistiques, culturels, politiques et éthiques des pratiques associées à la création, à la diffusion et à la réception des memes.

Depuis le développement de la culture numérique, le meme et l’Internet semblent indissociables tant les aspects de viralité et de remix en sont des qualités intrinsèques et partagées. Nous invitons la communauté à réfléchir à l’histoire du meme, à son évolution et ses significations multiples selon les disciplines. Dans le cadre de ce speed colloque, la répétition, la variation, et la transmission sont autant de notions significatives quant à l’étude du meme qui méritent d’être explorées.

 

Programme du colloque

Cliquez sur le titre d'une communication pour accéder à l'archive vidéo.

 

Séance: Meme comme savoir

 

Séance: Études de cas

 

Séance: Le meme comme outil politique?

 

Séance: Problématiques identitaires et de genre

 

Séance: Mutations et appropriations du meme

 

Pour citer ce document:
Cormier, Jasmin, Gina Cortopassi, Charles Marsolais-Ricard, Alexandra Tremblay, Lisa Tronca et J-M Berthiaume, (org.). 2018. Meme colloque. Colloque organisé par Chaire de recherche sur les arts et les littératures numériques (ALN). Montréal, Université du Québec à Montréal, 23 février 2018. Document vidéo. En ligne sur le site de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <http://oic.uqam.ca/fr/evenements/meme-colloque>. Consulté le 17 août 2022.

Un Cabinet d’Amateur de memes: le Classical Art meme et la désacralisation de l’art classique

Les Classical art memes sont des memes constitués à partir d’images que les internautes puisent dans un corpus de peinture classique et qu’ils réinterprètent en y accolant des sous-textes descriptifs, des collages Photoshop, des phylactères ou des cartels fictifs de nature humoristique.

D’art à meme. Quelques réflexions sur la circulation et la transformation de photographies d’oeuvres éphémères en ligne

«Cette communication présentera brièvement les cas des photographies des performances de l’artiste Karen Elaine Spencer intitulées Bread Head (2003) et Bread Bed (2003-2004-2005), devenues des memes ayant beaucoup circulés sur Reddit, et celles de "Meme Snippets" (2012) de Rémi Beaupré, qui ont également beaucoup été réutilisées en ligne. Il s’agira d’abord de mettre ces cas d’étude de circulations et de transformations dans le contexte du projet de recherche "Art et site", dirigé par Suzanne Paquet à l’UdeM.

Les memes et l’argent. Trajectoire lunaire du dogecoin

«Si l’année 2017 à vu s’accélérer la prise de conscience du grand public quant à l’existence des cryptomonnaies et des technologies du blockchain, le champ de la cryptoéconomie se développe activement depuis maintenant près d’une décennie. Après la création du premier bitcoin en 2009, une pléthore d’altcoins clonés sur le code-source du bitcoin font leur apparition. Parmis eux, le dogecoin émerge sur les forums cryptographiques en décembre 2013 et poursuit depuis une trajectoire surprenante, soutenu par une communauté dévouée.

L’être-en-ligne, se donner une voix sur Internet

«L’arrivée du meme style instagram a redéfini la notion du "Personal is political". On y a vu naître un genre de contenu ultra-spécifique et personnel souvent sous la forme d’histoires courtes (voir @gothshakira ou @bigsis666). Ces publications à nature politique (de par l’identité de leurs créateurs) sont devenues des tremplins pour des conversations sur l’être-une-femme-au-21e-siècle, ou l’être-racisé-dans-le-monde-occidental, etc. Cependant, elles étaient presque exclusivement en anglais.

Les memes féministes comme loci de subversion des normes du genre

«Les mèmes féministes sur Instagram ont connu une popularité grandissante dans les dernières années. La présente communication a pour but de démontrer que les mèmes féministes sur Instagram consistent des loci important de subversion des normes du genre et de promotion du féminisme intersectionnel à travers la mémétique en ligne (Davidson, 2012; Jouxtel, 2013).

Identité numérique et meme Internet: entre narcissisme de vie et narcissisme de mort

«La plupart des spécialistes du meme Internet (L. Shifman, R. L. Milner, M. Pronovost, Heidi E. Huntington) s’intéressent essentiellement à ses dimensions politiques et participatives. Nous aimerions en aborder ici la production et la circulation dans une perspective cette fois plus subjective, c’est-à-dire comme relevant d’un sujet et l’engendrant tout à la fois.

Phénomènes de la tension praxéologique présente dans les memes socialistes

«Les pages de memes socialistes ont de particulier qu'elles ont une orientation politique claire: détruire le capitalisme pour instaurer le communisme. Notre présentation propose d'analyser la tension praxéologique qui prend forme dans ces memes marxistes, laquelle réside dans l'opposition entre une volonté affirmée de détruire le capitalisme et l'absence de pratique claire pour y arriver. Cette tension se manifeste surtout dans deux aspects spécifiques de la diffusion mémique de ces pages. En premier lieu, une certaine ironie se dégage de cet antagonisme.

La nature du meme et la menace de la normification. Le meme, élitiste ou démocratique?

«À l’origine plutôt apolitique, le meme s’est rapidement présenté sous des couleurs plus engagées dans sa courte mais tumultueuse histoire. Le but de sa présentation est d’aborder le meme politique sous deux angles, à savoir son caractère démocratique ou élitiste, et son orientation progressive ou réactionnaire. Sans prétendre qu’il existerait une sorte d’essence du meme, nous verrons si ses caractéristiques l’amènent à pencher d’un côté ou de l’autre.

Trump et les memes

«Si Barack Obama nous avait habitués à une pensée complexe, à des discours mûris et à une posture empreinte de dignité, son successeur à la Maison-Blanche a tôt fait de casser le moule et de tout remplacer par une vulgarité sans bornes et une pensée en menus morceaux sans queue ni tête. Trump parle par phrases tronquées. Il parle par images. Il multiplie les raccourcis, les associations de surface, les bons mots. En fait, il raffole des bons mots, autant dire qu’il a les meilleurs mots. “I know words”, dit il, “I have the best words”.

Rire de tout et de tout le monde. Le cas Polandball

«Polandball est une représentation visuelle humoristique de stéréotypes nationaux, sous forme de bandes dessinées minimalistes. Les nations y sont représentées par des balles arborant les couleurs des différents drapeaux, et les blagues se font aux dépens de tous.  À une ère où la durée de vie moyenne d'un meme n'est que de quelques mois, voire quelques semaines, le phénomène Polandball est une exception qui dure depuis 2009.

frankie et alex - black lake - super now: l’esthétique vaporwave comme meme

«Ma communication portera sur le roman web lo-fi de la poétesse Maude Veilleux qui s’intitule frankie et alex – black lake – super now. Le but de ma présentation est de faire des liens entre ce roman web et l’esthétique vaporwave. [...] Je vais tenter de répondre à la question qu’on m’a posé lors de la sortie du roman: est-ce que c’est une oeuvre vaporwave

Qui archive les memes?

«La production et la consommation de memes sont à l’image de la culture de la vitesse et de l’instantané définissant le 21e siècle. En effet, les memes sont généralement produits dans une optique de consommation et de diffusion ultra-rapide, voire instantanée. Le cycle rapide d’apparition de nouveaux formats de memes ainsi que leur rapide obsolescence favorise d’ailleurs un pareil rythme de production effréné. Finalement, comme bon nombre de memes sont produits en réponse à des événements d’actualité, ceux-ci sont rapidement abandonnés à mesure que leur pertinence s’amenuise.

«Memes from the future»: nouveau paradigme encyclopédique

«Par ses procédés de répétitions, de formatage et d’auto référentialité, les mèmes constituent un exemple parlant du fonctionnement de l’encyclopédie (telle qu’Umberto Eco la conceptualise), de ses différents usages servant à l’actualisation de contenus narratifs et des processus menant à la formation d’habitudes de lecture. Les compétences encyclopédiques à l’ère du paradigme de la convergence (Henry Jenkins) s’acquièrent alors moins sous la forme de l’éducation traditionnelle que sous celle de l’expérience participative.