Journée d'étude
Université Concordia

L'imaginaire du numérique: convergence @ divergence

Vendredi 23 Mars 2012

 

Afin de souligner son ouverture officielle, le laboratoire de recherche NT2 Concordia a organisé le 23 mars 2012 une journée d'étude sur la thématique de l'imaginaire du numérique.

 

Programme de la journée d'étude

Cliquez sur le titre d'une communication pour accéder à l'archive audio/vidéo.

 

Milad Doueihi. «Le numérique et l'imaginaire de l'intelligence»

Valérie Cools. «Création, bricolage, manipulation: le numérique au quotidien» 

Yan Rucar. «Le langage en tant qu’objet dans le dispositif multi-médiatique»

Luc Gauvreau. «L'histoire n'est pas finie: il était temps»

Julie Grenon-Morin. «La banque de données Mandragore de la Bibliothèque nationale de France: pour un éclairage de la littérature médiévale»

Stéphan Hyronde. «Matière textuelle écranique et Wunderblock»

Adel Jebali. «Intégrer les connaissances linguistiques aux outils des TICE»

Joanne Lalonde. «Archive, document, événement et histoire»

Alice van der Klei. «Dévoilement de l'oeuvre gagnante du concours bleuOrange»

Jean-Pierre Gauthier. «De l'aléatoire à l'asservissement: installations récentes»

Nathalie Bachand. «Les technologies et la question du sublime»

Mickaël Lafontaine. «Projets éducatifs Fais ta valise: portrait et démarche de co-création en art numérique»

Jake Moore. «L’imaginaire du numérique: survol d’une démarche d’artiste»

Gisèle Trudel. «La rencontre de l’art numérique et du lieu d’enfouissement technique de déchets»

 

Organisation de la journée d'étude

 
Sophie Marcotte est chercheure régulière à FIGURA, le Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire. Elle est professeure au Département d'études françaises de l'Université Concordia. Elle s'intéresse au discours de l'intime, au roman québécois, à Gabrielle Roy, à la génétique des textes, à l'hypertexte, à l'édition critique et à l'édition électronique. Directrice de l'antenne Concordia du Laboratoire NT2, Sophie Marcotte a préparé l’édition de plusieurs recueils d’inédits de Gabrielle Roy, dont Mon cher grand fou... Lettres à Marcel Carbotte (1947-1979). Elle a également fait paraître plusieurs articles portant sur la littérature québécoise, l’autobiographie, l’épistolaire, ainsi que sur des questions liées à la numérisation et à l’édition électronique des manuscrits d’écrivains. Elle est responsable du projet HyperRoy, subventionné par le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada.
 
Geneviève Sicotte est chercheure régulière à FIGURA, le Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire, et directrice de l'antenne Figura-Concordia. Elle est professeure agrégée au Département d'études françaises de l'Université Concordia. Spécialiste de la littérature du 19e siècle français, elle s'intéresse au thème gastronomique ainsi qu'aux représentations de l'économie dans la littérature. Elle a aussi produit et réalisé un webdocumentaire intitulé D'autres vies. Quelques ventes de garage à Montréal.
Pour citer ce document:
Laboratoire NT2, (org.). 2012. L'imaginaire du numérique: convergence @ divergence. Journée d’étude organisée par Figura, Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire. Montréal, Laboratoire NT2 Concordia, 23 mars 2012. Document vidéo. En ligne sur le site de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <http://oic.uqam.ca/fr/evenements/limaginaire-du-numerique-convergence-divergence>. Consulté le 27 avril 2017.