Colloque
Université du Québec à Montréal

Imaginaire du terrain vague

Mercredi 11 Mai 2016, 08:45 - Jeudi 12 Mai 2016, 16:00
Organisateur(s):

Présentation du colloque

Le colloque Imaginaire du terrain vague, organisé par Isabelle Miron et Élise Lepage, a eu lieu dans le cadre du 84e Congrès de l'ACFAS qui se déroulait, les 11 et 12 mai 2016, à l'UQAM.

Ce colloque interdisciplinaire en recherche-création propose de rassembler chercheurs et créateurs en littérature et en arts pour réfléchir à ce que représente le terrain vague dans l’imaginaire contemporain. Espace interlope à la mémoire souvent stratifiée, le terrain vague peut être vu comme un espace-temps transitoire vers une réinvention et une réappropriation. Également symbole d’une vacance, ce waste land ou no man's land peut aussi avoir une fonction salvatrice, à la fois jachère nécessaire et lieu de réappropriation du pouvoir citoyen. Il peut en ce sens susciter des intérêts politiques ou financiers: les promoteurs voient en lui un potentiel à développer, ce qui explique peut-être sa raréfaction au sein des villes. Ces rapports de pouvoir ne sont pourtant pas le seul avenir envisageable: cet espace liminaire, source de liberté et d’inventivité, demande à être déchiffré symboliquement autant qu’à être défriché matériellement; son caractère marginal fait de lui une matrice à nouvelles idées et nouveaux regards sur le monde. À cet égard, il peut offrir l’image de la disposition mentale que nécessitent tant la recherche que la création. Il peut alors conserver son statut de terrain vague et indéfini de façon plus pérenne, être valorisé comme tel et se laisser apprivoiser et réinventer par des actions communautaires ou esthétiques.

Quelques pistes de réflexion (non exhaustives): où (sur le plan autant spatial que métaphorique) se situe le terrain vague? Comment s’intègre-t-il (ou non) dans un périmètre plus large? À quelles figures donne-t-il naissance? Par qui et comment est-il investi, dans les faits et dans l’imaginaire? Quels enjeux éthiques ou esthétiques pose-t-il? Quels rapports de force ou quelles relations se nouent autour du terrain vague? Quels genres de poétiques engendre-t-il? Quels genres littéraires ou langages esthétiques l’investissent? Comment explorer les strates mémorielles et les processus de sédimentation de ce genre d’espace?

 

Programme du colloque

Cliquez sur le titre d'une communication pour accéder à l'archive audio.

 

Séance: Imaginer l’histoire du terrain vague

Yasmine Sinno. «Terrain vague, Entre un conte et un manifeste»

Audrey Coudevylle-Vue. «La mythologie de la zone: traitement du terrain vague dans la chanson populaire française réaliste, à travers quelques exemples extraits des répertoires d'Aristide Bruant et de Fréhel»

Sarah Rocheville. «Le vague contemporain dont nous serions faits: de Deleuze à Murakami» [Communication non disponible]

 

Séance: Friches postindustrielles

Jean-François Lacombe. «Image et perception des espaces résiduels urbains»

Élise Lepage. «Entropie du terrain vague. Le milieu de partout et ses Petites difficultés d'existence» 

 

Séance: Symbolique du terrain vague

Johanne Prud’homme. «Le terrain vague comme chambre d’écho. De la nature et des fonctions du terrain vague en littérature pour la jeunesse»

Connie Isenberg. «Le poème: Expression symbolique de l’inconscient» [Communication non disponible]

 

Séance: Terrains vagues au cœur de Montréal

Catherine-Alexandre Briand. «Wasteland: une zone autonome temporaire aux limites d’Hochelaga-Maisonneuve»

Clément Courteau. «Terres d’attente: Sur les traces du socialisme dystopique»

 

Séance: La ville comme espace normalisé

Antoine Boisclair. «La construction des condos. Journal de terrain»

Carole Lévesque. «42 heures de vague»

 

Séance: Le terrain vague en textes

James Petterson. «Dominique Fourcade: moi nu dans un terrain vague»

Alexandra Borer. «Écrire le terrain vague: des expériences géographiques et littéraires dans Paris et sa banlieue»

 

Séance: La traversée du méridien

Aline Jaulin et Élise Olmedo. «Traversée des interstices: du méridien de Paris à l'Université du Québec à Montréal»

 

Table ronde: L’avenir du terrain vague?

Modération: Élise Lepage

Antoine Boisclair, poète
Luc Lévesque, architecte, professeur d’histoire des pratiques architecturales (Université Laval)
Caroline Loncol Daigneault, auteure et commissaire
Annie Perreault, écrivaine

Fichier attachéTaille
Programme du colloque1.32 Mo
Pour citer ce document:
Lepage, Élise et Isabelle Miron, (org.). 2016. Imaginaire du terrain vague. Colloque organisé par Figura, le Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire. Montréal, Université du Québec à Montréal, 11 et 12 mai 2016. Document vidéo. En ligne sur le site de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <http://oic.uqam.ca/fr/evenements/imaginaire-du-terrain-vague>. Consulté le 27 avril 2017.