Colloque
Université du Québec à Montréal

Fictions anatomiques: imaginaires du corps

Vendredi 3 Mars 2017, 09:00
Organisateur(s):

 

Présentation du speed colloque

Le speed colloque Fictions anatomiques: imaginaires du corps a eu lieu le vendredi 3 mars 2017 à l'Université du Québec à Montréal. Organisée par Philippe St-Germain (Collège Ahuntsic / Figura), cette activité a pris la forme d’un speed colloque, ce qui signifie que les communications sont d'une durée de cinq à dix minutes.

Plus qu’un pur véhicule, le corps est un lieu privilégié d’aventures faisant se rencontrer l’intime et l’extime, voire l’extraordinaire, dans la fiction. Il est au centre de profonds questionnements identitaires et sujet de reconfigurations (fussent-elle défigurantes): sa maladie et sa détérioration alimentent bien des intrigues, tout comme son perfectionnement –parfois inquiétant– grâce à la technique. Des cerveaux dans une cuve (qu’ils soient manipulés par les philosophes dans des expériences de pensée ou disséminés dans les laboratoires de scientifiques prométhéens) aux mains fugueuses en passant par les jambes de bois et les posthumains qui alimentent durablement les genres du fantastique et de la science-fiction, l’imaginaire du corps est si proliférant qu’on peut sans peine parler d’imaginaires multiples.

C’est à ces imaginaires du corps que s’attardera ce speed colloque. Au programme, on trouvera des communications évoquant des greffes, des prothèses, des transfusions, de la chirurgie plastique, des tatouages, des modifications corporelles et de l’automutilation, entre autres métamorphoses. Quant au corpus traité, il relevera certes de la littérature, mais la bande dessinée, le cinéma et les beaux-arts (dont le bio-art) ne seront pas en reste.

Sans prétendre épuiser les références à des œuvres qui interrogent le corps avec insistance, on peut au moins rappeler que ces préoccupations sont parfois si transparentes qu’elles sont soulignées par les titres, dont La peau de chagrin, Peau d’âne, La peau que j’habite, Les mains d’Orlac, The Left Hand of Darkness, Edward Scissorhands, The Man With Two Brains, Les têtes à Papineau, Les yeux sans visage, Face/Off, The Eye, The Tell-Tale Heart, Les sangs, L’homme à qui il poussait des bouches et The Beast With Five Fingers. Mais il faudrait aussi parler d’autres œuvres –de Frankenstein à Réparer les vivants en passant par Freaks, The Elephant Man, Videodrome et le cinéma gore, ainsi que des titres récents de la littérature québécoise (les romans de Karoline Georges et Bertrand Laverdure, Le phyto-analyste de Bertrand Busson, Métastases de David Bélanger) – qui proposent une investigation stimulante du corps. Et on peut enfin, comme Bertrand Gervais et André Habib, étudier Un défaut de fabrication ou suivre les méandres de La main gauche de Jean-Pierre Léaud.

Afin de coller de près à la forme très concentrée du (speed) colloque, les participant(e)s ont été invité(e)s à mettre l’accent sur un organe –ou un ensemble d’organes reliés, comme la tête ou le visage– dans leur proposition, et à analyser cette présence dans une (ou quelques) fiction(s) avec la grille de lecture de leur choix. Tout en engendrant un panorama considérable sur le double plan du corps et des disciplines universitaires, cette approche nous permettra de poursuivre l’expérience anatomique du colloque jusque dans le programme, construit à partir des organes visés par les communications.

 

Programme du speed colloque

Cliquez sur le titre d'une communication pour accéder à l'archive vidéo.

 

Séance: Corps-paroxysmes

 

Séance: Argus ou la vision hallucinée

 

Séance: Têtes et visages

 

Séance: Jusqu'au bout des doigts

 

Séance: Naissances troublées et monstrueuses

 

Séance: Sexes attifés ou reconfigurés

 

Séance: Les parties inférieures

 

Organisation du speed colloque

Philippe St-Germain est chercheur régulier à FIGURA, le Centre de recherche sur le texte et l’imaginaire. Il est aussi professeur au département de philosophie du Collège Ahuntsic. Il est notamment l’auteur des essais La culture recyclée en dix chapitres réutilisables (Liber, 2012) et L’imaginaire de la greffe. Le même et l’autre dans la peau (Liber, 2015), dont les principaux thèmes –le syncrétisme, le posthumanisme et le travail identitaire– sont au cœur de ses recherches actuelles.

 

Pour citer ce document:
St-Germain, Philippe, (org.). 2017. Fictions anatomiques: imaginaires du corps. Colloque organisé par Figura, le Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire. Montréal, Université du Québec à Montréal, 3 mars 2017. Document vidéo. En ligne sur le site de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <http://oic.uqam.ca/fr/evenements/fictions-anatomiques-imaginaires-du-corps>. Consulté le 22 août 2017.