Conférence
Université du Québec à Montréal

Haïkus et poésie numérique en France

Kergourlay, Gwendolyn
Jeudi 24 Mars 2016, 12:30

 

Présentation de la conférence

Dans le cadre des midis-conférences de la Chaire de recherche du Canada sur les arts et les littératures numériques (ALN), Gwendolyn Kergourlay a prononcé, le 24 mars 2016, une conférence intitulée «Haïkus et poésie numérique en France». 

«Dans notre communication, nous nous demanderons comment les poètes numériques se sont approprié la forme du haïku pour définir leur singularité. En observant tout d’abord de quelle manière la forme du haïku est appréhendée par les auteurs. Dans un second temps, nous remarquerons que le haïku se prête particulièrement bien à l’exploration du médium informatique et d’internet à travers différentes esthétiques. 

Enfin, la forme la du haïku semble une manière pour les poètes de proclamer leur singularité mais représente aussi un moyen de se situer dans le champ littéraire»

 

Archive audio de la conférence

Conférencière invitée

Gwendolyn Kergourlay est étudiante au doctorat de l'Université Paul-Valéry Montpellier 3. Le titre de sa thèse est le suivant: Autorité et auctorialité de la poésie numérique: un processus d'hybridation littéraire et artistique.

 

Pour citer ce document:
Kergourlay, Gwendolyn. 2016. Haïkus et poésie numérique en France. Conférence organisée par ALN|NT2. Montréal, Université du Québec à Montréal, 24 mars 2016. Document vidéo. En ligne sur le site de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <http://oic.uqam.ca/fr/conferences/haikus-et-poesie-numerique-en-france>. Consulté le 21 septembre 2017.
Aires de recherche:
Période historique:
Contexte géographique:
Champs disciplinaires:
Courants artistiques:
Problématiques:
Objets et pratiques culturelles:
Figures et Imaginaire:
Classification