Conférence
Université du Québec à Montréal

Écriture(s) / Griffure(s)

Privat, Jean-Marie
Mercredi 22 Février 2017, 14:00

 

Présentation de la conférence

Dans le cadre du séminaire de Véronique Cnockaert «Ensauvagement du personnage et écriture ensauvagée», Jean-Marie Privat a donné, le 22 février 2017 à l'Université du Québec à Montréal, une conférence sur le thème «Écriture(s)/ Griffure(s)».

La conférence s'est déroulée en trois temps. Tout d'abord, il fut question du Le petit chaperon rouge de Charles Perrault. Puis, Jean-Marie Privat a abordé la présence et l'usage des parenthèses comme griffures dans le roman de Flaubert, Madame Bovary. Finalement, la rencontre s'est terminée sur l'analyse de La Vague de Gustave Courbet.

 

Archive audio de la conférence

 

Sur Le petit chaperon rouge de Charles Perrault

ou l'ensauvagement de la domus en trois parties: poésie, folie, dialogie.

 

Sur Madame Bovary de Gustave Flaubert

ou l'ensauvagement du campus en trois moments: typographie, sauvagerie, Lucie.

 

Sur La Vague de Gustave Courbet

ou le réensauvagement du saltus en trois parties: mer, mots, morts.

Crédit:
Musée des beaux-arts de Lyon

Courbet, Gustave. 1869. «La vague» [Huile sur toile]

Pour citer ce document:
Privat, Jean-Marie. 2017. Écriture(s) / Griffure(s). Conférence organisée par Figura, le Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire. Montréal, Université du Québec à Montréal, 22 février 2017. Document audio. En ligne sur le site de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <http://oic.uqam.ca/fr/conferences/ecritures-griffures>. Consulté le 26 septembre 2017.
Période historique:
Champs disciplinaires:
Courants artistiques:
Objets et pratiques culturelles:
Figures et Imaginaire:
Classification