Colloque
RADICAL

Vitesse et mémoire. Exploration actuelle d'«Immemory» de Chris Marker

Mercredi 18 Novembre 2015

Sorti en 1998, le cédérom Immemory de Chris Marker a d'abord fait l'objet d'une installation au centre Georges-Pompidou en 1997. Sur ce support qui est devenu rapidement désuet, Marker a gravé une partie des impressions visuelles et des traces textuelles contenues dans sa mémoire: une partie de sa conscience ou de son âme. 

Raymong Bellour n'hésite pas à associer Immemory à la pratique de l'autoportrait essayistique de Montaigne. «Tout ce que je peux offrir, c'est moi», dit Chris Marker, paraphrasant à l'évidence l'auteur des Essais.

La vidéo de cette communication a été réalisée par Alix Bonnet.

Pour citer ce document:
Santini, Sylvano. 2015. « Vitesse et mémoire. Exploration actualle d'"Immemory" de Chris Marker ». Dans le cadre de Architectures de mémoire. Colloque organisé par LABEX-ARTS-H2H/Laboratoire NT2/Figura, le Centre de recherche sur le texte et l'image. Paris, Archives nationales, 18 novembre 2015. Document vidéo. En ligne sur le site de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <http://oic.uqam.ca/fr/communications/vitesse-et-memoire-exploration-actuelle-d-immemory-de-chris-marker>. Consulté le 19 juin 2021.
Période historique:
Champs disciplinaires:
Problématiques:
Objets et pratiques culturelles:
Figures et Imaginaires:
Classification