Colloque

Une société de violence, la réponse des guerrières. De la science-fiction punk en bande dessinée

Jeudi 5 Mai 2016, 13:15

«Je vais comparer deux bandes dessinées dans lesquelles la figure de la guerrière s'illustre particulièrement. Le manga cyberpunk Gunnm de Yukito Kishiro ainsi que le comicbook steampunk La ligue des gentlemen extraordinaires d'Alan Moore.

Malgré des origines différentes, la cyborg amnésique Gally possède beaucoup en commun avec la capitaine Nemo, fille du capitaine éponyme, et la suffragette Mina Murray. En effet, ces héroïnes doivent composer avec un legs incertain dans un monde problématique et dystopique dont le vernis seul masque - un temps - les horreurs.

Étant donnée la complexité des univers respectifs, je vais d'abord aborder Gunnm, puis La ligue des gentlemen extraordinaires et ma conclusion permettra de faire une synthèse des deux oeuvres.»

Auteurs et artistes référencés:
Pour citer ce document:
Lapointe, André-Philippe. 2016. « Une société de violence, la réponse des guerrières. De la science-fiction punk en bande dessinée ». Dans le cadre de Femmes ingouvernables: (re)penser l'irrévérence féminine dans l'imaginaire populaire contemporain. Colloque organisé par Figura, le Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire. Montréal, Université du Québec à Montréal, 5 mai 2016. Document vidéo. En ligne sur le site de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <http://oic.uqam.ca/fr/communications/une-societe-de-violence-la-reponse-des-guerrieres-de-la-science-fiction-punk-en-bande>. Consulté le 26 avril 2019.
Aires de recherche:
Période historique:
Problématiques:
Objets et pratiques culturelles:
Figures et Imaginaires:
Classification