Colloque

Quelque chose dans l’œil: singularité visuelle dans la trilogie «WWW» de Robert J. Sawyer

Vendredi 3 Mars 2017, 09:45

 

Présentation de la communication

Sophie Horth présente la trilogie WWW de Robert J. Sawyer (2009-2011) et le rôle que joue la vision dans la relation de l'être artificiel Web Mind avec son environnement et avec Caitlin Decter, la jeune héroïne non-voyante des romans. 

Cette communication aborde la question de la codépendance entre l'intelligence artificielle confinée à l'espace du web et les êtres humains, celle du rapport à l'image, celle de la surveillance et de l'intimité.

 

Archive vidéo de la communication

Auteurs et artistes référencés:
Pour citer ce document:
Horth, Sophie. 2017. « Quelque chose dans l’œil: singularité visuelle dans la trilogie "WWW' de Robert J. Sawyer ». Colloque organisé par Figura, le Centre de recherche sur le texte et l’imaginaire. Montréal, Université du Québec à Montréal, 3 mars 2017. Document audio. En ligne sur le site de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <http://oic.uqam.ca/fr/communications/quelque-chose-dans-loeil-singularite-visuelle-dans-la-trilogie-www-de-robert-j-sawyer>. Consulté le 19 août 2017.
Période historique:
Contexte géographique:
Champs disciplinaires:
Courants artistiques:
Objets et pratiques culturelles:
Figures et Imaginaires:
Classification