Colloque

Prendre la parole pour prendre sa place: les femmes de Barbe bleue chez Carole Fréchette, Dea Loher et Audrée Wilhelmy

Mercredi 11 Octobre 2017, 14:30

 

Présentation de la communication

«Les écrivaines qui reprennent des contes classiques montrent la plupart du temps le point de vue des personnages féminins, qui est absent des contes originaux.

Que ce soit par le conte, la nouvelle, la poésie, le roman ou le théâtre, les auteures font preuve d’originalité et montrent que le conte est un genre malléable et transformable, particulièrement ouvert aux réécritures et aux nouvelles interprétations. Je concentrerai ma communication autour de trois réécritures de Barbe Bleue de Charles Perrault pour montrer ce que peut devenir la vie des femmes de Barbe Bleue lorsqu’on leur permet d’exister. Et, surtout, pour montrer que pour ces nouveaux personnages féminins, prendre la parole leur permet d’affirmer leur désir, de prendre des décisions et de s’émanciper.»

 

Archive vidéo de la communication

Pour citer ce document:
Synotte, Valérie. 2017. « Prendre la parole pour prendre sa place: les femmes de Barbe bleue chez Carole Fréchette, Dea Loher et Audrée Wilhelmy ». Dans le cadre de Il était une fois..? Formes, enjeux et détournement du conte contemporain. Colloque organisé par Figura, le Centre de recherche sur le texte et l’imaginaire. Montréal, Université du Québec à Montréal, 11 octobre 2017. Document vidéo. En ligne sur le site de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <http://oic.uqam.ca/fr/communications/prendre-la-parole-pour-prendre-sa-place-les-femmes-de-barbe-bleue-chez-carole>. Consulté le 21 avril 2019.
Objets et pratiques culturelles:
Figures et Imaginaires:
Classification