Colloque

Pourquoi y a-t-il du roman, et non pas rien? Imaginaire social et sociocritique des textes

Jeudi 25 Août 2016, 16:30

 

Présentation de la communication

Ouvrant sa communication sur ce qu’il nomme une expérience socio-sémiotique anticipative de la politique actuelle française, Pierre Popovic propose une analyse sociocritique et sémiotique du roman de Bartelt Franz intitulé Le costume (1998), une courte oeuvre hantée par les fantômes du chômage et de la statistique. 

 

Archive audio de la communication

Pour citer ce document:
Popovic, Pierre. 2016. « Pourquoi y a-t-il du roman, et non pas rien? Imaginaire social et sociocritique des textes ». Dans le cadre de L'imaginaire au prisme des disciplines culturelles. Colloque organisé par Figura, le Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire. Montréal, Université du Québec à Montréal, 25 août 2016. Document audio. En ligne sur le site de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <http://oic.uqam.ca/fr/communications/pourquoi-y-a-t-il-du-roman-et-non-pas-rien-imaginaire-social-et-sociocritique-des>. Consulté le 24 novembre 2017.
Période historique:
Contexte géographique:
Objets et pratiques culturelles:
Figures et Imaginaires:
Classification