Colloque

Mines d’or et fausses monnaies: échange et valeur dans les romans de la vie littéraire de Gide et Dunan

Vendredi 18 Mars 2011

La carte et le territoire de Michel Houellebecq s’ouvre sur une mise en abyme spectaculaire : Jed Martin contemplant puis détruisant son dernier tableau, Damien Hirst et Jeff Koons se partageant le marché de l’art. Hirst était au fond facile à saisir, on pouvait le faire brutal, cynique, genre «je chie sur vous du haut de mon fric». On pouvait aussi le faire artiste révolté, mais quand même riche, poursuivant un travail angoissé sur la mort.

Pour citer ce document:
Lacroix, Michel. 2011. « Mines d’or et fausses monnaies: échange et valeur dans les romans de la vie littéraire de Gide et Dunan ». Dans le cadre de Économie et fictionnalité dans la France moderne et contemporaine, XIXe-XXIe siècles. Colloque organisé par Figura, Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire. Montréal, Université Concordia, 18 mars 2011. Document vidéo et audio. En ligne sur le site de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <http://oic.uqam.ca/fr/communications/mines-dor-et-fausses-monnaies-echange-et-valeur-dans-les-romans-de-la-vie-litteraire>. Consulté le 24 mai 2019.
Période historique:
Contexte géographique:
Champs disciplinaires:
Objets et pratiques culturelles:
Figures et Imaginaires:
Classification